Soyons logiques

Publié le Mis à jour le

nicolas-chamfort

Dans un salon du XVIIIème siècle, on parlait d’un écrivain qui n’avait d’autre défaut que de paraître prétentieux, sans même l’être véritablement.

Chamfort qui le détestait à cause de cette expression-là, s’acharnait à l’étriller et finit par déclarer : 

 Voyez-vous, je l’ai tellement en horreur que je lui ferais volontiers du mal.
— Quelle injustice ! Mais il ne vous en a jamais fait, lui ! s’interposa bravement une dame.
— J’en conviens, chère amie, avoua l’homme d’esprit, mais convenez vous-même qu’il faut bien que quelqu’un commence.

« Le Journal amusant. »  Paris, 1932.

Publicités

5 réflexions au sujet de « Soyons logiques »

    francefougere a dit:
    janvier 29, 2017 à 6:21

    J’aime infiniment Chamfort – donc merci Gavroche 🙂

    J'aime

    Éric G. Delfosse a dit:
    janvier 29, 2017 à 6:25

    Qui veut commencer ? Pile ou face ?

    J'aime

    le blabla de l'espace a dit:
    janvier 30, 2017 à 1:15

    en fait faut jamais commencer, c est pas la soluce

    J'aime

    beatricelise a dit:
    janvier 30, 2017 à 11:19

    Vu sous cet angle …

    J'aime

    jmcideas a dit:
    janvier 31, 2017 à 12:13

    Soyez logique, jusqu’à l’absurde:
    > La bombe contre les moustiques: elle ne les tue pas, elle leur donne des démangeaisons!

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s