Pauvres gardiens des squares

Publié le

gardien-square

Vous vous figurez qu’ils n’ont rien à faire et que c’est une sinécure que de se promener l’épée au côté au milieu des bambins, de leurs bonnes et des tourlourous.

C’est, tout de même, de la besogne assez dure, que d’être présent dans un square de sept heures du matin à onze heures du soir en ce moment. Et les gardiens des squares demandent, comme la généralité des employés de la Ville, d’être gratifiés d’une journée de repos hebdomadaire.

La pétition a été signée par divers conseillers municipaux . On aurait dû la faire signer aussi par les bambins : eux auraient demandé le repos complet pour les gardes… Et c’est alors qu’on s’en serait donné sur les plates-bandes !

« Touche-à-tout : revue hebdomadaire. »  Paris, 1904.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Pauvres gardiens des squares »

    mixate a dit:
    février 26, 2017 à 11:41

    merci tjr des posts inattendus mais qui nous plongent dans des morceaux de vie d’histoire, j’adore

    Aimé par 2 people

    nuage1962 a dit:
    février 26, 2017 à 12:44

    C’était de l’esclavage

    Aimé par 1 personne

    francefougere a dit:
    février 26, 2017 à 6:18

    Il n’y en n’a plus – et ils travaillaient au bon air – on ne peut tout avoir 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s