Reine des colonies

Publié le Mis à jour le

josephine-baker

M. Sabatier, député de Paris, croyait avoir accouché d’une idée lumineuse en plaçant sur le front de Joséphine Baker la couronne de papier doré de Reine des Colonies françaises.

Voilà, disait-il autour de lui, qui ne peut manquer de faire une réclame inouïe à l’Exposition coloniale ! Le maréchal Lyautey va être content. Et Diagne sera ravi ! 

Las !… Hélas ! Le maréchal refusa d’accorder son patronage à ce qu’il appela une « mascarade ». Quant à M. Diagne il écrivit à M. Sabatier pour lui faire connaître qu’il ne se prêterait pas à une « chienlit ». Au surplus, il s’étonna que le député de Paris ignorât à ce point la géographie pour s’imaginer que les Etats-Unis, pays d’où Joséphine Baker est originaire, fussent une colonie française. 

M. Sabatier, fort ennuyé, a ajourné sa cavalcade au 12 avril, c’est-à-dire après Pâques. Ce ne sera plus la Mi-Carême. Ce sera Carême et demi…

« Cyrano. »  Paris, 1931.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Reine des colonies »

    marie a dit:
    février 26, 2017 à 3:34

    Superbe femme Joséphine, j’aime bien les anecdotes et celle-ci me ravit. Bonne fin de journée MTH

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s