Répétition privée

camille-chevillard

Le célèbre chef d’orchestre Camille Chevillard, dont la mort est une grande perte pour la musique française, cachait, sous des dehors un peu bourrus, une extrême bonté.

Mais il était intransigeant sur les questions de discipline et, notamment, il s’était toujours refusé à admettre aux répétitions de semaine, comme cela se pratique par ailleurs, les auditeurs amateurs de bonne musique. Aussi, quand un passant, descendant chez Gaveau, de l’étage des pianos à celui de la salle,se risquait à pénétrer dans le temple et s’installer sur un strapontin pour écouter l’orchestre, le maître se retournait sur sa petite estrade, foudroyait le curieux d’un regard et disait d’un ton, qui le mettait généralement en fuite :

« La répétition est privée ! » 

Un jour, ses musiciens (des amis que n’intimidaient pas ses airs grincheux) voulurent le mystifier. Une caisse a contrebasse, installée au premier rang du balcon, recouverte d’un pardessus, coiffée d’un chapeau mou, devait simuler pour l’oeil du maître, un mélomane attentif, une partition ouverte devant lui. En l’apercevant, Chevillant lança vigoureusement la phrase habituelle, puis commença la répétition. Peu après, les regards des artistes affectant de se porter obstinément vers le fond de la salle, il se rendit compte que l’apostrophe n’avait pas ému l’inconnu du balcon et que celui-ci devait se cramponner à son fauteuil. D’un nerveux coup de baguette, il interrompit le travail, se retourna furieux, invectiva à nouveau la silhouette impassible, puis, abaissant ses lunettes, regarda mieux, comprit… Alors, il ronchonna :

« Très drôle ! »

« Les Spectacles. » Lille, 1923.
Illustration :Camille chevillard Camille Chevillard (à droite) en compagnie de Charles Levadé, en 1903. (Musica, 1903. Coll.DHM) DR

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s