Saucisson homéopathique

Publié le

henri-heine

Tous les journaux ont parlé, la semaine dernière, d’Heinrich Heine, de son esprit européen, de ses prédilections françaises, de son génie. Fort bien, mais pourquoi n’a-t-on pas mis mieux en relief  l’esprit mystificateur du poète ? Une anecdote parue dans l’Ordre nous en donne un aperçu curieux .

Le célèbre moqueur, voyageant avec sa femme dans le midi de la France, fit la rencontre du violoniste Heinrich Wilhelm Ernst. Celui-ci le chargea, d’un superbe saucisson de Lyon, avec prière de le remettre à un médecin homéopathe de ses amis aussitôt après son arrivée à Paris. Heine accepta et partit. La route était longue, car le chemin de fer n’existait pas. Mme Heine eut faim et entama du saucisson, la largeur de sa langue : elle le trouva parfait. Henri Heine y goûta aussi et le trouva exquis. Bref, ce malheureux saucisson fit les délices de la route, et diminua tellement qu’à son arrivée à Paris Heine n’osa plus expédier au destinataire le tronçon qui lui restait… Mais bientôt il se ravisa, en coupa avec un rasoir une tranche mince comme une feuille de papier, et la mit sous enveloppe avec la lettre suivante :

Monsieur le docteur,

D’après vos investigations, il est acquis à la science que des millionièmes de parties produisent les plus grands effets. Acceptez donc ci-joint le millionième d’un saucisson de Lyon., que notre ami Ernst m’a chargé de vous remettre. Si l’homéopathie est une vérité, cette petite partie produira sur vous le même effet que le saucisson tout entier. 

Henri Heine.

N’est-ce pas charmant ?

« L’Européen. »Paris, 1929.

Publicités

7 réflexions au sujet de « Saucisson homéopathique »

    karouge a dit:
    mars 16, 2017 à 3:35

    Ce « jésus » lyonnais a transformé l’homéopathe en andouille !

    Aimé par 4 people

    jmcideas a dit:
    mars 16, 2017 à 3:48

    Le saucisson a un effet magique
    A supposer, qu’une émission d’un orateur TV, ne viennent à vous convaincre,
    Sucez une mince tranche, et votre esprit sera tout contraire !
    Le saucisson a la vertu de saisir l’essentiel

    « Cause toujours, j’aime le cochon »
    😀

    Aimé par 2 people

    nuage1962 a dit:
    mars 16, 2017 à 4:14

    Bah je ne mange pas de saucisson

    Aimé par 1 personne

    fanfan la rêveuse a dit:
    mars 16, 2017 à 7:57

    Ah le saucisson de Lyon, quel délice, je crois que son effet n’est pas exagéré, effectivement 😉 🙂

    Aimé par 1 personne

    Un petit blog avisé?? a dit:
    mars 29, 2017 à 9:57

    C’est la bonne dose pour 1) en apprécier le goût 2) éviter le cholestérol et l’obésité 3) resté frustré à jamais ! 😀 😉

    Aimé par 1 personne

      Gavroche a répondu:
      mars 29, 2017 à 10:28

      Que nenni pour la frustration; il est bien noté : « … l’homéopathie est une vérité, cette petite partie produira sur vous le même effet que le saucisson tout entier. »

      😛 😀

      Aimé par 1 personne

        Un petit blog avisé?? a dit:
        mars 29, 2017 à 10:45

        J’ai bien lu, pourtant, moi qui pratique l’homéopathie, avec le saucisson ça ne le fait pas… du tout, mais alors pas du tout !! 😀

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s