Malpoli !

Publié le

cuvillier-fleury-victor-hugo

Après la publication des Misérables, M. Cuvillier-Fleury publia une critique aussi sévère que solennelle du livre de Victor Hugo.

Un des grands reproches que faisait au grand poète l’académicien Cuvillier-Fleury, c’était surtout d’avoir écrit, en toutes lettres, le substantif qu’à immortalisé Cambronne.

Comme réponse, Victor Hugo lui adressa un exemplaire avec la dédicace suivante :

« A mon collègue Villier-Fleury.»

« L’Eclipse. »Paris, 1876.

Publicités

5 réflexions au sujet de « Malpoli ! »

    Maître Renard a dit:
    mars 21, 2017 à 5:09

    Ca c’est envoyé!

    Aimé par 1 personne

    sofi a dit:
    mars 21, 2017 à 5:47

    hihihi, encore une histoire fleury que celle-ci 😉
    Merdouille que cela ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    nuage1962 a dit:
    mars 21, 2017 à 5:48

    Si je ne m’abuse les misérables font parti des grands classiques

    Aimé par 1 personne

    trigwen a dit:
    mars 23, 2017 à 8:03

    Belle répartie du grand Victor ! Un Victor Hugo passé à la postérité alors que le dénommé Cuvillier-Fleury est quasiment inconnu des littéraires et peut être même des gens possédant une grande culture.Un immortel peut être mais juste de titre !l

    J'aime

      Gavroche a répondu:
      mars 23, 2017 à 8:39

      Comme beaucoup d’ « immortels », finalement ! 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s