Un miracle

madame -bavarde

Un journal des États-Unis annonce la mort d’une vieille demoiselle, miss Brewer, qui a succombé à l’âge de soixante-dix ans.

A vingt ans, ayant vu son amour dédaigné, elle résolut de ne plus parler, et elle a tenu parole pendant un demi siècle.

Est-ce croyable? une femme restant cinquante ans sans parler ! On demande qu’on l’incinère, et que sa cendre soit distribuée à beaucoup de femmes de notre connaissance, sous le titre de poudre de discrétion.

« Almanach de la Champagne et de la Brie. »Troyes, 1868.
Illustration : « Madame Bavarde » de Roger Hargreaves.

Publicités

4 réflexions sur “Un miracle

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s