Les sentinelles

bayard.

Lors de la suppression des bancs placés sur la scène, on fut obligé de mettre une sentinelle de chaque côté du théâtre. On empêchait ainsi les spectateurs d’escalader l’orchestre et de s’emparer de cette place privilégiée, si nuisible à l’illusion et à l’effet scénique.

Ces sentinelles installées sur le théâtre, sous la loge du roi et sous celle de la reine, y furent conservées par l’usage jusque sous la Convention. C’était même un poste d’honneur que ces factions d’avant-scène. Voici à quelle occasion le Théâtre-Français fut obligé d’en demander la suppression. On jouait Gaston et Bayard. Au moment où Bayard, blessé, est apporté sur une civière et reste confié à la seule garde du traître Altamore; au moment où celui-ci adresse au héros évanoui ces paroles menaçantes, en levant sur lui le poignard : 

 Ah ! tu vas donc mourir, sans secours, sans défense !…
— Sans défense, sans secours! crie la sentinelle de  droite….. ah ! gredin, est-ce que tu prends les grenadiers de la Convention pour des jean-foutre !  

Et croisant la baïonnette, mon soldat s’élance sur Altamore qui n’a que le temps de fuir pour éviter la mort.

La tragédie, qui allait devenir si sanglante, dut s’arrêter là.

« Le Carillon stéphanois. »Saint-Etienne, 1857.

Publicités

3 réflexions sur “Les sentinelles

  1. Plutôt rigolo puisque cela ne s’est pas terminé par une mort d’homme. Encore que, s’il avait été tué par la sentinelle, ce comédien aurait pu se dire qu’il était mort sur scène comme Molière…
    Mais quelle idée de placer une sentinelle inculte et si peu au courant des actes et faits de théâtre !

    Aimé par 1 personne

    1. Meuh non pas forcément inculte (quoi que… 😉 ), mais peut-être juste « bon client » qui s’est laissé emporter par l’excellent jeu du comédien. Pour un comédien il peut y avoir danger à être trop bon, trop réel (j’en sais kek chose ! 😉 )
      😂

      J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s