Le salaire de David

execution-leopard-david

Les animaux féroces utilisés dans les scènes cinématographiques sont généralement apprivoisés. David, léopard employé par une compagnie américaine, à Los Angeles, devenant un danger pour les artistes du ciné, sa mort a été résolue.

Pour éviter d’abîmer sa merveilleuse fourrure, l’électrocution a été employée. Une plaque d’acier étant glissée dans la cage, une patte du condamné fut reliée, par un fil, à un appareil électrique. Un courant de 6.000 volts a eu instantanément raison de l’animal sans détériorer sa belle peau.

« Le Miroir. »Paris, 1920.

Publicités

6 réflexions sur “Le salaire de David

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s