Le nid d’hirondelles

Publié le

désiré-françois-laugée

Plutarque cite l’histoire d’un nommé Bessus qui avait tué son père et dont on ignorait le crime.

Étant un jour près d’aller à un souper, il prit une perche avec laquelle il abattit un nid d’hirondelles. Ceux qui le virent en furent indignés et lui demandèrent pourquoi il maltraitait ainsi ces pauvres oiseaux. Il leur répondit qu’il y avait assez longtemps qu’elles lui criaient qu’il avait tué son père. Toutes stupéfaites de cette réponse, ces personnes la rapportèrent au juge, qui ordonna de prendre Bessus et de le mettre à la torture. Il avoua son crime et fut pendu.

Sir Thomas Brown, dans son Essai sur les erreurs populaires, dit que l’on craint de tuer les hirondelles, quoiqu’elles soient incommodes, parce qu’on est persuadé qu’il en résulterait quelque malheur. Elien nous apprend que les hirondelles étaient consacrées aux dieux Pénates, et que par cette raison on s’abstenait de les tuer.

On les honorait, dit-il, comme les hérauts du printemps, et à Rhodes on avait 
une espèce de chant pour célébrer le retour des hirondelles.

Collin de Plancy. « Dictionnaire infernal. » Paris, 1863.
Illustration : Désiré François Laugée.

Publicités

5 réflexions au sujet de « Le nid d’hirondelles »

    suzanne35blog a dit:
    avril 5, 2017 à 8:00

    Adorables hirondelles, je les vénère moi aussi…

    Aimé par 1 personne

    marie a dit:
    avril 5, 2017 à 9:22

    Bonsoir, plus beaucoup d’hirondelles chez nous, car plus d’étables pour y faire leur nid ni de granges, dommage! bonne soirée MTH

    Aimé par 2 people

    Trigwen a dit:
    avril 6, 2017 à 1:57

    Chères hirondelles qu’on ne voyait presque plus à cause des nouvelles constructions qui les empêchaient de bâtir leurs nids et à cause des pesticides et insecticides qui leur ont ôté la nourriture de la bouche.
    Par chez moi, elles reviennent et je me suis arrangé pour qu’elles puissent fabriquer leur nid accroché à notre toit. Depuis trois ans, elles sont revenus et font leur nid dans deux coins de notre toit.

    Aimé par 2 people

      jmcideas a dit:
      avril 7, 2017 à 1:40

      Super, tes hirondelles

      J'aime

    jmcideas a dit:
    avril 7, 2017 à 2:26

    L’hirondelle impressionne dans ses coups d’ailes
    > Un pitch d’instinct, à suivre dans votre chemin
    ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s