Heureuse ignorance

masque-de-fer

Le Masque de fer, prisonnier à l’île Sainte-Marguerite, écrivit avec un couteau sur une assiette d’argent, et jeta l’assiette par la fenêtre vers un bateau, qui était au rivage, presque au pied de la tour.

Un pêcheur, à qui ce bateau appartenait, ramassa l’assiette et la rapporta au gouverneur. Celui-ci, étonné, demanda au pêcheur :

— Avez-vous lu ce qui est écrit sur cette assiette, et quelqu’un l’a-t-il vue entre vos mains ?
— Je ne sais pas lire, répondit le pêcheur. Je viens de la trouver, personne ne l’a vue.

Ce paysan fut retenu jusqu’à ce que le gouverneur fût bien informé qu’il n’avait jamais lu, et que l’assiette n’avait été vue de personne.

Allez, lui dit-il, vous êtes bien heureux de ne savoir pas lire !

Voltaire. « Le Siècle de Louis XIV. »  1751.

Publicités

3 réflexions sur “Heureuse ignorance

  1. Au témoin, d’un fait divers:
    Qu’est ce que vous en savez ? fait le policier
    et l’autre
    encore moins que vous !
    😀
    (l’ignorant aux mains pleines)

    Aimé par 2 people

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s