Candidature

Publié le Mis à jour le

clemenceau

M. Clemenceau se dispose, parait-il, à entreprendre une tournée politique dans le Var. On sait qu’il n’a qu’à se louer du séjour qu’il vient de faire aux eaux de Carlsbad, où la Faculté l’envoie chaque année soigner son estomac. Depuis qu’il n’exerce plus la médecine, M. Clemenceau a la plus grande confiance dans les médecins.

Il fut lui-même autrefois praticien habile, et on l’appelait souvent à Montmartre « M. le docteur ». A l’époque où il débutait dans la politique, Georges Clemenceau avait installé dans son quartier un dispensaire gratuit. Les malades y venaient en foule. M. Clemenceau les soignait consciencieusement, mais avec les manières brusques, cassantes d’un homme toujours pressé. Un jour, un brave garçon entre timidement dans le dispensaire.

Déshabillez-vous ! Otez votre chemise ! dit M. Clemenceau.
— Comment ! vous voulez que je me mette tout nu dit l’autre, interloqué.
— Oui, parbleu tout nu.

L’homme se déshabille. Quand il fut nu comme un ver, M. Clemenceau l’interpelle :

Eh ! bien, voyons, qu’est-ce que vous avez ?
— Moi ? mais je n’ai rien du tout, monsieur Clemenceau.
— Alors, qu’est-ce que vous venez faire ici ? Pourquoi venez-vous me consulter ?
— Mais je ne viens pas vous consulter, M. Clemenceau. Je viens vous demander de vouloir bien appuyer ma candidature. Je désire une place de facteur.

L’anecdote est piquante, mais je crains bien qu’elle n’ait déjà servi. Nous la trouvons cependant racontée, comme une chose qui s’était passée la veille, dans un recueil anecdotique de l’époque.

« Journal des débats politiques et littéraires. » Paris, 1908.
Illustration : peinture de Cecililia Beaux.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Candidature »

    suzanne35blog a dit:
    avril 9, 2017 à 2:54

    Et bien, non, je ne connaissait même pas! c’est très drôle…

    Aimé par 1 personne

    Trigwen a dit:
    avril 10, 2017 à 2:39

    Amusant ! Comme quoi certains ne perdent pas le Nord et savent où frapper à la porte. Connaissant les réparties piquantes de Clémenceau, je serais curieux de connaitre la réponse qu’il lui donna.

    J'aime

      jmcideas a dit:
      avril 11, 2017 à 11:14

      Inutile de se mettre à poil pour poser candidature
      Sauf exception
      (show-biz & autre emploi TV)

      J'aime

    jmcideas a dit:
    avril 11, 2017 à 10:57

    Oyez les milles et une façon de poser candidature
    Dans un train, une demoiselle parle à son amie très ouvertement, pour être entendue
    – Je n’accepterai jamais un emploi à moins de 1250 francs
    Le vieux monsieur d’en face, osa cette réplique
    – Au train du retour, je vous offrirai 1255 frcs
    > 1 mois plus tard, Ils reprirent le voyage ensemble
    Moralité: ce n’est pas la somme qui compte, mais c’est d’obtenir au moins une proposition
    !!

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s