Le bienfaiteur…

juge

A la 17ème Chambre, en l’année 1946, un nommé Leroux comparaît pour exercice illégal de la médecine.

Je n’ai jamais exercé la médecine : je suis infirmier, j’ai fait des piqûres.
— Vous avez surtout fait des ponctions dans la bourse de vos crédules clients, remarque le président Durkheim.
— N’exagérons rien, rétorque Leroux. Je prenais des prix raisonnables par ces temps de vie chère.
— Vous avez demandé 3.000 francs à une femme pour la faire maigrir. Elle pèse encore 90 kilos. Vous avez soigné un vieillard qui s’appelle Auguste Vieillard… Vous prétendiez le rajeunir : il est mort. Vous avez si bien piqué une cliente à la cuisse qu’elle est maintenant immobilisée avec un furieux anthrax. Enfin, plus de dix autres personnes se plaignent de vous.
— Ce sont des ingrats, dit Leroux.
— Soit ! tonne le président. 5.000 d’amende et un mois de prison avec sursis.
— C’est à vous dégoûter de faire le bien, s’indigne Leroux.

Publicités

4 réflexions sur “Le bienfaiteur…

  1. La peine est bien peu sévère par rapport aux dégâts encourus par les victimes puisque l’une d’entre elle est tout de même décédée. 5000 d’amende ? C’est peu quand on lit qu’il a fait payer une personne 3000 francs. Cela laisse sous-entendre qu’il a dû se remplir les poches et un compte en banque avec les autres « patients ».

    J'aime

  2. Vos aimables commentateurs en fait se sont trompés de cible concernant cet article : Leroux ne voulait que promouvoir le produit miracle qui, avec quelques modifications chimiques ‘excellentes au goût, dont le filtre – chaussettes de poilus entre 1914 et 1917), ferait la prospérité des générations (qe Starbuckers et de petits français partis attendre l’heure d’ouvertuture du pub.

    http://www.russki-mat.net/page.php?l=FrFr&a=Chicor%C3%A9e

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s