Bêtise cent pour cent

greta-garbo

On apprend que M. Mc Kay, homme de théâtre, et Arthur Robinson, nouvelliste, se sont battus en duel à l’épée, près de Provincetown, dans le Massachusetts.

La fameuse actrice suédoise Greta Garbo était le sujet de cette querelle. Mc Kay prétendait que Greta Garbo était « un présent des dieux à un monde en détresse » (sic). Robinson, au contraire, assurait qu’il ne voudrait pas lui confier un rôle de blanchisseuse.

Là-dessus, les deux hommes décidèrent de se battre.duel

Robinson reçut une éraflure au cou et Mc Kay eut le poignet traversé. L’honneur est satisfait.

Bassesse stupide, niaise, idolâtrie. Allons ! le cinéma développe l’esprit…

« L’Avenir de Bougie / l’Oued-Sahel . » 1932.

Publicités

5 réflexions sur “Bêtise cent pour cent

  1. Ah ! Se battre en duel pour l’honneur d’une dame … Ces messieurs vivaient dans un autre siècle. En France, en 1967, à l’Assemblée Nationale, Gaston Defferre agacé par un député qui lui coupait la parole perdit son sang-froid et lui dit « Taisez-vous abruti ! »
    Refusant de retirer l’insulte, il fut provoqué en duel par le député Ribière.
    L’arme choisie par l’offensé fut l’épée et la date de l’affrontement est le 21 avril. Il fut convenu que l duel se terminerait au premier sang versé. Il eut lieu à Neuilly et Defferre toucha à deux reprises son adversaire.

    Aimé par 3 people

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s