Le Club des auteurs sifflés

Publié le

jean-beraud

On parle du caractère irritable des poètes. Or, l’année dernière s’est constitué à Londres le « Club des auteurs sifflés ».

Ses statuts n’admettent l’adhésion que d’écrivains ou de dramaturges qui jamais n’ont connu le succès. Mais dès qu’il sourit à l’un d’eux, celui-ci est automatiquement rayé du nombre des adhérents. En fondant cette association, les initiateurs poursuivaient un but philanthropique : ils cherchaient à rendre confiance dans leurs forces à des débutants dont la voie est bordée d’épines. Un auteur dramatique dont la pièce tombe après deux ou trois représentations est en droit de briguer l’honneur d’en devenir membre, mais si sa pièce est déclarée un four dès la première représentation, il est reçu membre d’honneur.

Dès la première séance plénière du « Club des auteurs sifflés », un des orateurs indiqua que le club londonien n’était que la réincarnation d’une association née à Paris autour de 1880, et groupant certains auteurs sans succès. Parmi eux, on relève les noms de Zola, d’Alphonse Daudet, de Tourguéniev…

« Le Monde illustré. » Paris, 1936.
Peinture de Jean Béraud.

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Le Club des auteurs sifflés »

    carnetsparesseux a dit:
    avril 29, 2017 à 9:41

    En France, il y a l’équivalent pour les politiciens lamentables… on appelle ça le Sénat ; et les plus calamiteux sont directement reçus membres d’honneur au conseil constitutionnel. Ou alors chez Axa, je ne sais plus très bien.

    (évidemment, je blague : il n’y a pas de politicien lamentable en France 🙂

    Aimé par 2 people

    Trigwen a dit:
    mai 1, 2017 à 12:20

    Un bel exEmple de la mUsique de l’autodérision. Surprenant que Hugo ne soi pas dans le lot, lui qui fut sifflé pour Hernani.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s