Le chanceux

homer-simpson

Il y a quelque temps, un cultivateur du village de Sandersdof, en Bavière, achetait un billet de la loterie de Nuremberg.

Récemment, notre homme s’avisa de mourir sans attendre le tirage. Or, il se trouva que le mort gagna un lot de 30,000 marks.

Ses héritiers trouvèrent bien le numéro gagnant enregistré, mais le billet lui-même demeura introuvable. On s’avisa alors que le billet était resté dans l’habit de dimanche qui servit à la toilette funèbre du défunt.

La famille du gagnant sollicite maintenant la permission de procéder à une exhumation, de façon à rentrer en possession du billet gagnant.

Excellent sujet de pièce macabre pour le Grand-Guignol.

« Le Radical. » Paris, 1907.

Publicités

9 réflexions sur “Le chanceux

  1. Ce qui me fait penser à l’histoire de cette dame qui avait reçu comme consigne de son mari que s’il mourait avant elle, elle devait l’enterrer avec l’ensemble de sa fortune.
    Le mari meurt, et la jeune veuve se retrouve au cimetière à serrer la main de ses proches.
    L’une des proches en question lu idemande discrètement à l’oreille : « Dis-moi, j’espère que tu n’as pas enterré ton mari avec toute sa fortune comme il le souhaitait ? »…
    « Bien sûr que oui, répond la veuve, les dernières volontés d’un mort, c’est sacré. Il avait deux millions trois cent mille euros sur son compte, j’ai tout mis dans la veste qu’il porte dans sa dernière demeure »
    « Mais … tu es folle ! »
    « Bah, non, je lui glissé, dans la poche de sa veste, un chèque de deux millions trois cent mille euros »…

    Aimé par 7 people

  2. Chanceux ce monsieur ?Je m’interroge …Il gagne à la loterie mais meurt ! Il ne profite pas de sa fortune et les plus malchanceux sont ceux de sa famille qui sont sans billet gagnant.
    Demander la permission de procéder à l’exhumation voilà qui est bien morbide et peu respectueux du défunt.

    Aimé par 1 personne

  3. Et les impôts d’héritage, dans tout ça ?
    Il faut y avoir été confronté pour savoir combien l’Administration veille a toucher sa part
    Voilà pourquoi:
    Le défunt, ne leur parait jamais assez explicite, quant à ses héritiers -dénommés par ce dernier…
    à savoir ses 6 enfants – et son testament n’en mentionne que 5…
    On mettra donc 1/6ième, dans sa tombe > Pas du tout rétorque les impôts !
    Ceci est mon cas, à suivre….

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s