Cirques

Publié le

cirque-fernando.

Après Pezon, Fernando est mort, et ces noms prestigieux qui ont émerveillé notre jeunesse, ces noms évocateurs de cercles enflammés que franchissent les fauves, d’écuyères faisant des grâces sur le cheval pie, de clowns à l’accent anglais et de trapèzes volants, font songer malgré soi à tout un passé oublié.

Chez Fernando eurent lieu les débuts sensationnels de numéros qui parurent ensuite sur les grandes pistes, le Cirque Fernando étant à ce moment ce que la Gaîté-Rochechouart d’antan, celle de Mme Varlet était au Caf’Conc’ : la pépinière. Aujourd’hui les enfants préfèrent au Cirque, les matinées du cinéma, Max, Rigadin et Charlot ont remplacé les vedettes de ce monde si spécial du cirque. Musidora a fait oublier Jeanne Plège, Rita del Erido est devenue Mme H. D., le cirque se meurt, ceci a remplacé cela.

Le talent des clowns, leur puissance comique n’étaient pas ce qu’un vain peuple pense :
des pitreries et nous en donnons comme preuve l’opinion de Maurice de Feraudy.

Le sociétaire qui ne va jamais au théâtre, que lorsqu’il joue se rendit un jour au cirque avec un de ses amis, le fils du général L… (l’ancien ministre de la Guerre et camarade de promotion du colonel de Feraudy). Le comédien regardait avec attention les jeux de physionomie de Footit, écoutait ses répliques et ne disait mot.

– Eh bien, tu t’amuses, interrogea L…
— Oui, répondit de Feraudy et je trouve que ce Footit a bougrement plus de talent que beaucoup d’entre nous parmi les meilleurs.

Et cet avis du vice doyen actuel était aussi celui de Mounet-Sully.

« Le Strapontin. » Paris, 1917.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s