Le cabinet noir

Publié le Mis à jour le

cabinet-noir-elysee

Vous vous imaginez peut-être, comme nous tous, que le Cabinet noir n’existait plus, que c’était la pratique des régimes désuets, professant le mépris de la liberté.

M. Paul Morand n’est point de cet avis et Max Jacob ayant publié sous ce titre, un livre nouveau, l’auteur de « Fermé la  Nuit » raccompagne d’un commentaire ou il demande pourquoi le poète n’aurait-il pas sur les lettres qui ne lui sont pas adressées, « tout droit de regard au même titre que le Ministre de l’intérieur » ?

Alors, le Ministre de l’Intérieur farfouille dans notre correspondance… et il en a le droit…

C’est M. Paul Morand qui le dit…

Et il est dans un Ministère…

Mais peut-être, n’est-ce là que littérature et que M. Sarraut lui-même ne s’en doute pas.

Paris, 1928.

Publicités

12 réflexions au sujet de « Le cabinet noir »

    fanfan la rêveuse a dit:
    mai 19, 2017 à 7:23

    1928, tiens donc…la vie est un éternel recommencement…Bonne journée Gavroche ! 🙂

    Aimé par 2 people

    raimanet a dit:
    mai 19, 2017 à 10:04

    A reblogué ceci sur Boycott.

    Aimé par 1 personne

    Sophie a dit:
    mai 19, 2017 à 10:21

    Cela existera toujours…

    Aimé par 1 personne

      Gavroche a répondu:
      mai 19, 2017 à 10:55

      … et cela ressort régulièrement, comme le serpent de mer… 🙂

      J'aime

    marie a dit:
    mai 19, 2017 à 3:39

    Coucou, moi, j’ai toujours su qu’il existait, il était en attente près à agir il n’y a pas si longtemps. Bonne après midi MTH

    Aimé par 1 personne

      Gavroche a répondu:
      mai 19, 2017 à 4:12

      Il est effectivement toujours aux abois !
      Bon après-midi Marie 🙂

      J'aime

    francefougere a dit:
    mai 19, 2017 à 6:42

    depuis Fouché, et même avant … mais les méthodes ne sont pas les mêmes
    Merci Gavroche – bon dimache 🙂

    Aimé par 1 personne

    jmcideas a dit:
    mai 22, 2017 à 12:03

    Pourquoi, ne pas se référer à ‘Docteur No’, il incarne, à lui seul, ce qu’il fallait éliminer afin de
    réaliser tous ses desseins -il est le cabinet noir !
    On ne citera pas non plus, le SAC, où tout opposant se devait d’être écarté !
    Le cabinet noir a ses valeurs, celles de rester maître de la situation
    -Cela perdure, sans aucun doute-
    à suivre

    J'aime

    Trigwen a dit:
    mai 27, 2017 à 12:59

    ça existera toujours même si les gouvernants le nient avec force. Les conseillers occultes sont toujours présents pour apporter leur contribution aux actions les plus basses.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s