1.000 livres par jour

Publié le

cambrioleur

Scotland Yard est en alerte. Opérant depuis un mois dans le riche quartier du West End, à Londres, un mystérieux cambrioleur au péril de sa vie rafle quotidiennement un butin évalué à 1.000 livres.

Ses méthodes sont connues de la police, qui ignore cependant tout de son identité. Le cambrioleur dépose soigneusement aux pieds de l’immeuble, sur lequel il a jeté son dévolu, ses chaussures de ville, et chausse des espadrilles à semelles de caoutchouc. Il entreprend alors l’escalade de façades vertigineuses et apparemment lisses, se coule sur les pentes verticales des toits et glisse le long de parapets étroits.

Cette semaine, il pénétra dans la chambre à coucher de Mme Massigli, femme de l’ambassadeur de France, et, pendant qu’elle dormait, lui déroba des bijoux d’une valeur de 1.000 livres. Cette somme répondant, semble-t-il, à ses besoins quotidiens.

« Ce soir : grand quotidien d’information. » Paris, 1945.
Dessin : Georges Meunier. 1890.

Publicités

6 réflexions au sujet de « 1.000 livres par jour »

    musnadjia423wordpress a dit:
    mai 20, 2017 à 7:09

    […] via 1.000 livres par jour — Le ciel de Leyenda […]

    J'aime

    marie a dit:
    mai 20, 2017 à 8:59

    Un Arsène Lupin londonien. Bonne soirée MTH

    Aimé par 3 people

    karouge a dit:
    mai 20, 2017 à 9:41

    Au vu du titre je pensais qu’il volait mille bouquins par jour. Du coup, j’en concluais (un peu vite, c’est vrai) que c’était un rat de bibliothèque. Un agent de la BnF François Mitterrand chargé de remplir les rayonnages en volant quelques volumes à la perfide Albion. Mais ce monte en l’air n’était qu’un simple voleur plein d’idées reçues : l’argent, les bijoux, quelles que soient les monnaies ne remplaceront jamais le plaisir de simples lectures (celles de Gavroche sont inestimables !)

    Aimé par 3 people

    Trigwen a dit:
    mai 21, 2017 à 1:36

    Un sacré monte en l’air qui a volé mais jamais avec violence. En tout cas, il avait un sens de l’estimation pour voler toujours la même valeur.

    Aimé par 3 people

    jmcideas a dit:
    mai 22, 2017 à 8:54

    Le procédé, au goût du jour est le suivant:
    Un marchand à domicile est passé chez vous, évidemment il est assez vite éconduit
    > Pas assez vite, un signe cabalistique fleuri au pignon de chez vous
    (^^^^)
    = Valeurs à voler supérieures à 1000 €
    :V

    Aimé par 2 people

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s