Fête des mères

Publié le Mis à jour le

fetes-des-meres.

Afin d’assurer le succès de cette fête, il nous faut partout des Comités de Patronage, composés des maires, conseillers, députés, sénateurs, représentants de tous les groupements religieux, familiaux, sportifs, des sociétés musicales, artistiques, etc. Toute personne de bonne volonté y aura sa place pour donner plus d’éclat à cette belle manifestation d’union en l’honneur des mères.

Là où il existe des Associations de Chefs de Famille, les présidents de ces Associations sont les organisateurs naturels des Comités locaux ou régionaux. Ils pourront procéder comme il suit :

Tout d’abord s’adresser au maire de la commune, lui demander un local, qui pourra être la salle des fêtes dans les grandes localités, et, partout, la salle où se font habituellement les mariages. 

Le maire étant le représentant officiel de tous ses administrés et surtout des familles, lui demander de-présider les réunions de l’après-midi; lui faire connaître, ou mieux encore, choisir d’accord avec lui les membres du Comité de la Fête, en les prenant autant que possible dans tous les groupements favorables à la famille.

Eviter toute coterie et tout froissement : programme d’union. Pressentir les présidents des sociétés diverses de la commune.

Voir surtout les instituteurs et institutrices de toutes les écoles, qui, connaissent la plupart des parents, et parleront d’avance de la fête des mères à tous leurs élèves. 

Voir d’autre part les ministres du culte qui seront tous très favorables à cette idée. Leur annoncer ce qu’il sera possible de faire officiellement à la Mairie. Leur demander pour les offices du matin toute la solennité qu’il sera possible de donner à la partie religieuse de la Fête des Mères : groupement par familles, glorification des vertus familiales, etc.

Réunions de l’après-midi.

Les cérémonies comporteront la remise solennelle des décorations et des diplômes aux mères citées à l’Officiel pendant l’année; le concours des sociétés musicales et artistiques apportera la joie et l’enthousiasme.

Les écrivains, les poètes, les orateurs et les artistes s’appliqueront volontiers à célébrer la Fête des Mères.

Ce jour-là, également les mères recevront des lettres de tous leurs enfants absents, des compliments et des souvenirs de fête. Les familles s’arrangeront autant que possible pour que ce soit un jour de repos pour celles qui travaillent beaucoup en temps ordinaire.

Toute cette sympathie joyeuse, cette vénération spontanée leur fera oublier un moment les fatigues, les veilles et les privations qu’elles se sont imposées pour assurer l’avenir de leurs enfants. 

Mais, pour que cette solennité soit-bien la fête de toutes les mères, il faut que celles qui sont dans le besoin soient aidées :

1°  Par des « marraines » qui leur procureront tout le nécessaire.
2° Ou par des primes que les associations et les comités locaux leur remettront très discrètement, sans les humilier !  

Les comités recueilleront des fonds sous forme de cotisations régulières de membres actifs ou honoraires. Ces cotisations auront l’avantage de se retrouver tous les ans à la même époque, pour le même usage : couvrir les frais d’organisation et offrir des primes aux mères médaillées. Les cotisations étant centralisées et leur emploi étant réglé par une association, il sera plus facile d’en faire un bon usage en invitant les comités riches à aider fraternellement les comités actifs pauvres qui ont beaucoup de mères médaillées.

« Les Mères françaises. » Paris, 1927.

Publicités

6 réflexions au sujet de « Fête des mères »

    nuage1962 a dit:
    mai 28, 2017 à 12:43

    Nous la fête des mères était en début mai
    en juin c’est la fête des pères

    J'aime

    Éric G. Delfosse a dit:
    mai 28, 2017 à 2:52

    Pas besoin de « comités » pour ça… Les commerçants s’en chargent très bien !

    J'aime

    ellea40ans a dit:
    mai 28, 2017 à 3:39

    le commercial a comme qui dirait pris le dessus sur l’esprit de solidarité…

    Aimé par 1 personne

    trigwen a dit:
    mai 30, 2017 à 2:28

    Un excellent article qui nous montrent que la Fête des Mères remontent à un bout de temps déjà et que bien des gens officiels se réunissaient pour mettre tout en oeuvre pour honorer les mères de famille.
    Ce billet prouve que, contrairement à ce que certains croient encore aujourd’hui, la Fête des Mères n’a pas été instituée par le maréchal Pétain durant le seconde guerre mondiale.

    J'aime

      Éric G. Delfosse a dit:
      mai 31, 2017 à 1:40

      La fête en question (citée dans cet article) remonte peut-être à quelques années avant ledit Maréchal, mais si l’on dit que c’est lui qui l’a « instituée » (pour reprendre votre terme), peut-être est-ce tout simplement parce que c’est lui qui (pour reprendre la définition du larousse) en a fait quelque chose de durable tel qu’on connaît cette fête depuis lors en France… C’est quand même lui qui, en 1941, a inscrit la fête des mères dans le calendrier (pour honorer les mères qui n’avaient qu’un seul enfant, si je ne me trompe pas trop), et neuf ans plus tard, cette célébration a été confirmée par décret.
      En réalité, fêter les mères au printemps, ça remonte à l’antiquité ! À Rome, les mères de famille recevaient des cadeaux avant d’aller déposer des fleurs au temple de Junon.
      À la chute de Rome, cette fête a disparu des pratiques courantes, et il a fallu attendre la fin du 19e siècle pour qu’elle refasse timidement surface.

      J'aime

    LILIANE CALISTE a dit:
    mai 30, 2017 à 11:22

    Je dois être complètement larguée. Je savais déjà que la fête des mères (mères dont je fais partie) n’était qu’une histoire commerciale, mais là, c’en m’en bouche un coin ! J’ai depuis longtemps demandé à ma fille de ne plus me la souhaiter; Ma fête, c’est à chaque fois qu’elle me dit « je t’aime »

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s