Un poète

Publié le Mis à jour le

nathaniel-lee
Nathaniel Lee, poète anglais, mourut à l’hôpital des fous à Londres. Ce fut là qu’il composa, quoiqu’on démence, sa tragédie des 
Reines Rivales.

Une nuit qu’il y travaillait au clair de lune, un nuage léger en ayant intercepté la lumière, il s’écria d’un ton impérieux :

Jupiter ! lève-toi et mouche la chandelle !

Le nuage s’épaississant, la lune disparut entièrement. Alors il s’écria en éclatant de rire :

L’étourdi, je lui dis de la moucher et il l’éteint !

« Le Pêle-mêle. Paris, 1895.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.