L’oeuf de Christophe

Publié le Mis à jour le

.oeuf-colomb

L’histoire de l’oeuf de Christophe Colomb n’est ni aussi banale, ni aussi simple qu’on le croit généralement.

Christophe Colomb n’a pas aplati d’un coup sur l’extrémité de l’oeuf afin de lui créer une base suffisante à sa stabilité. La noble assemblée de théologiens, devant laquelle comparaissait le grand navigateur génois, n’aurait, point goûté celle façon spirituelle, mais irrévérencieuse de résoudre le problème, et la plaisanterie aurait pu coûter cher à son auteur. Le procédé dont se servit Colomb pour faire tenir l’oeuf sur sa pointe, sans endommager la coque, est des plus simples : chacun peut essayer.

Par de petites secousses réitérées, on parvient aisément à faire descendre le jaune de l’oeuf vers la pointe, de façon à ce qu’il occupe toute la partie inférieure, tandis que le blanc occupe la partie supérieure. La densité du jaune étant plus grande que celle du blanc, le jaune agit comme le contre-poids qui, placé à la partie inférieure d’un bonhomme de carton, le fait toujours revenir si la position verticale. L’oeuf tendra donc à rester en équilibre si on le place debout sur sa pointe.

Publicités

11 réflexions au sujet de « L’oeuf de Christophe »

    francefougere a dit:
    juin 10, 2017 à 7:44

    Cru ou cuit ? that is the question ! Bon dimanche, cher Gavroche 🙂

    Aimé par 1 personne

    anne35blog a dit:
    juin 10, 2017 à 8:09

    pas mal…

    Aimé par 1 personne

    karouge a dit:
    juin 10, 2017 à 10:27

    Je vais essayer dès demain avec trois oeufs : celui de ma copine Santa Maria, et ceux de la Pinta et de la Niña. Mais comme ces oeufs sont aussi magiques que ceux de Fabergé, si l’expérience échoue (et pas sur des récifs rétifs), je ferai un procès (retentissant!) à Gavroche, ou, mieux, le provoquerai en duel sur les barricades, mais pas plus de trois minutes, avec mouillettes tartinées de beurre demi-sel de Noirmoutier plus une autre pincée sur le jaune des oeufs en question. Sauf s’il m’apprend à faire des « o » pris » dans le « e’ au clavier.

    Aimé par 1 personne

      Gavroche a répondu:
      juin 11, 2017 à 10:36

      Ouf ! il semble que j’évite un procès retentissant : L’expérience a été testée, et validée par le Pr. Trigwen… ce fut un triomphe ! enfin, si le protocole a bien été respecté; ce dont je ne doute pas. 🙂

      Par contre : « « o » pris » dans le « e’ au clavier… » Kézako ???

      Aimé par 1 personne

        karouge a dit:
        juin 11, 2017 à 12:10

        j’ai trouvé : ALT+ 0156 pour un œ collé (o pris dans l’e). Je vais copier 100 fois ce reccourci clavier pour m’en souvenir !
        Félicitation par ailleurs au professeur Trigwen, qui a gagné un lot d’œufs d’autruche (et on verra bien s’il arrive à les placer dans son réfrigérateur!)

        Aimé par 2 people

    Trigwen a dit:
    juin 11, 2017 à 12:12

    Mine de rien, j’ai testé et ça fonctionne ! Voilà,qui résout mon problème d’oeufs à mettre au réfrigérateur sans la boite en carton qui prend de la place.

    Aimé par 3 people

      Gavroche a répondu:
      juin 11, 2017 à 10:37

      Justement ! après avoir publié ce billet, je me suis posé la question : « Mais ça sert à quoi ??? » 😮
      Voilà, j’ai ma réponse 😀

      Aimé par 2 people

    fanfan la rêveuse a dit:
    juin 11, 2017 à 5:28

    LOL ! A nous amuser Gavroche 😉 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s