Histoire de chasse

Publié le Mis à jour le

lapin-chasseur

La chasse est ouverte ! D’abord la chasse aux abus ! C’est M. Pierre Laval qui vient de l’ouvrir. Il est entré sans scrupule dans une chasse gardée, bien gardée. Souhaitons-lui un beau tableau pour la fin des vacances.

Chamfort écrivait jadis :

« Les courtisans et ceux qui vivaient des abus monstrueux qui écrasaient la France, sont sans cesse à dire qu’on pouvait réformer les abus sans détruire comme on a détruit. Ils auraient bien voulu qu’on nettoyât l’étable d’Augias avec un plumeau. »

Nous supposons que ce n’est pas avec un plumeau que le Président Laval fait l’ouverture.

Les premiers coups de fusil viennent aussi d’être tirés sur le vrai gibier : lièvres, perdreaux ,  faisans, etc. Les bois et les guérets sont en deuil…. Les belles histoires de chasse vont commencer. Mais les chasseurs ne se plaignent pas d’être moqués, ils se blaguent eux-mêmes. Témoin cette bonne histoire contée naguère par Jaboune :

M. Bladwick racontait négligemment à une cinquantaine d’amis suspendus à ses lèvres :

Je vais vous dire, si vous voulez bien, mes amis, comment il m’est arrivé l’an dernier, en Ecosse, de tuer un soir, à coups de soulier, une jolie paire de sangliers qui s’apprêtaient, je crois bien, les sales bêtes, à me faire un mauvais parti.
Ecoutez, Bladwick, interrompent les amis, vous êtes bien gentil, mais nous ne  pourrons pas croire cette histoire.
Eh bien, croirez-vous alors que la veille même du jour dont je vous parle, j’avais abattu à coups de fusil, au même endroit, un joli couple de lapins ?
Oui, dirent les amis, à la rigueur, nous voulons bien croire cette…
Et pourtant, voyez, dit M. Bladwick en haussant les épaules, elle n’est pas vraie non plus.

« Lectures pour tous. » Paris, 1935.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Histoire de chasse »

    marie a dit:
    juin 29, 2017 à 8:51

    Bonsoir , j’aime bien l’image car je n’aime pas beaucoup les chasseurs, je sais bien qu’il faut réguler mais il y a la manière de faire, et prendre plaisir à tuer, non merci! bonne soirée MTH

    Aimé par 1 personne

    jmcideas a dit:
    juin 30, 2017 à 7:02

    On ne le croit pas non plus…et pourtant si ! D’un seul coup de fusil, il est possible de tuer plusieurs canards: Par ricochets 😀

    Le fait réel, d’un adroit tireur: Le pigeon se tenait au fait de l’arbre, totalement indifférent au chasseur venu dégainer au pied de l’arbre..qui ouvrit grande sa gibecière, pour récupérer l’oiseau mort!

    On ne peut réellement tuer que par surprise (c’est dégueulasse)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s