A question simple, réponse…

Publié le Mis à jour le


cuvier-napoléonQuand on sait bien une chose, on aime à en parler. Cuvier, l’homme le plus savant que nous ayons possédé depuis bien des années, aimait beaucoup à parler sciences, et en parlait quelquefois fort longuement.

Napoléon, savait aussi, quoique à un degré très inférieur, aimait à entendre les savants, pourvu toutefois qu’ils arrivassent, sans trop de préambule, à la solution des problèmes. Un soir Cuvier était venu aux Tuileries. C’était à la suite d’une séance de l’Académie des sciences.

Monsieur Cuvier, dit l’empereur, qu’avez-vous fait aujourd’hui à l’Académie ?
— Sire, nous nous sommes occupés de sucre de betteraves.
— Ah ! ah ! et l’Académie pense-t-elle que le sol de la France soit propre à la culture de la betterave ?

Pour répondre à cette question assez simple, Georges Cuvier, en véritable savant, fit une dissertation géologique sur le sol, de laquelle il passa à l’histoire naturelle de la
betterave. Quand il en vint aux conclusions, l’empereur n’écoutait plus. Le silence de Cuvier le fit sortir de sa distraction. Il reprit :

C’est très-bien, monsieur Cuvier. Alors l’Académie pense-t-elle que le sol de la France soit propre à la culture de la betterave ?

Cuvier, jugeant qu’une préoccupation quelconque avait distrait l’attention de l’empereur, reprit sa dissertation et la continua jusqu’au bout. L’empereur, qui n’en demandait pas si long, se mit à penser à autre chose. Quand Cuvier eut fini, il le salua avec ces mots :

Je vous remercie beaucoup, monsieur Cuvier. La première fois que je verrai Berthollet, je lui demanderai si le sol de la France est propre à la culture de la betterave.

« Le Magasin universel. » Paris, 1835.

Publicités

5 réflexions au sujet de « A question simple, réponse… »

    cybercloch a dit:
    juillet 2, 2017 à 2:13

    Les savants sont souvent de mauvais formateurs, il a manqué de pédagogie ! Reformulation Monsieur Cuvier, vous le saurez la prochaine fois.
    Ceci dit, il aurait pu se contenter de répondre « oui » sa crédibilité de savant aurait fait le reste.
    Merci pour cette histoire Gavroche ça m’a fait sourire.

    Aimé par 2 people

      Gavroche a répondu:
      juillet 2, 2017 à 2:53

      Assurément ! « sortir sa science » est souvent perçu comme rébarbatif, et risque de produire l’inverse de l’effet escompté.
      Merci pour ton passage 🙂

      Aimé par 2 people

    karouge a dit:
    juillet 2, 2017 à 5:15

    comme quoi « bis repetita » ne « placent » pas toujours.
    De nos jours, aux States, Donald Trump aurait dit : « la Betteravie? je connais très bien ce pays! »

    complément sans enquête : http://www.lesucre.com/sucre-a-a-z/histoire/des-histoires-sucrees/histoire-de-la-betterave-et-du-sucre.html

    Aimé par 3 people

    jmcideas a dit:
    juillet 4, 2017 à 12:10

     » Ce qui s’énonce bien, se dessine bien  »
    En quelques mots, une intention se devrait d’être claire–On côtoie trop souvent des personnages confus, avec le dessein de vous apporter leurs lumières–Par exemple:
    Une connaissance affirmée du sujet, sans vous apporter réellement une aide efficace !!
    Ce genre d’individu est à bannir de vos connaissances
    Ou, son blabla, vous sort d’une situation ou il ne vous en sort pas !

    En conclusion, ce texte, est un blabla, sans espoir = Seule ressource que je vous conseille: est la finalité d’une Voyante qui pourrait vous sortir d’un tunnel ténébreux !
    😀
    (Quoique celle-ci puisse-t- être énigmatique, afin de vous revoir !)

    NB: si vous appliquez un like, à cet article, je pourrais peut-être, vous être utile ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s