La leçon du Canada

Publié le Mis à jour le

classe
Au sujet de  l’emploi du mot broadcaster et l’anglomanie qu’il révèle, le journal L’Africain du 6 juin 1930 signale la leçon de langue française qui nous vient du Canada. 

Il suffit d’ouvrir un journal canadien français pour y trouver la traduction de broadcaster. Nous proposions « radio-diffuser » : les Canadiens français écrivent irradier

Irradier est un verbe bien français qui exprime l’action de propager à travers l’espace en s’écartant d’un centre comme le font les rayons lumineux. C’est tout à fait le cas de la radio-diffusion.

Et cette leçon de français qui nous vient du Canada est assez émouvante. 

Publicités

2 réflexions au sujet de « La leçon du Canada »

    raimanet a dit:
    juillet 15, 2017 à 1:36

    A reblogué ceci sur Raimanetet a ajouté:
    http://tiny.ph/IdoQ

    J'aime

    jmcideas a dit:
    juillet 16, 2017 à 12:39

    Ah-Qu’t’a bien du chien mon lapin
    Essayez de traduire ça, avec google!

    Autre: tu m’fous les fois mon bébé
    et: J’craque quand tu’me dis j’t’aime
    On va se viander dans le busch = un pic-nique
    T’as le cul à ras les mouettes = t’as peur?
    Tu vas te prendre un complet-veston = un refus
    Casse-toi tu pus = cà c’est du Renaud frenchy
    Ah! j’t’en veux = Devinez pourquoi!
    ……………..
    Drôle ? pas moins que C.Dion = pincée du cul
    !!!
    OK, je sors

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s