Rien à dire

Publié le Mis à jour le

richard-strauss

Richard Strauss avait été invité à la première d’un opéra dont l’auteur était un musicien qu ‘il connaissait vaguement.

Après la représentation, tout le monde se répandait en éloges et en félicitations, et seul Richard Strauss demeurait immobile et silencieux. 

Vous ne me dites rien, maître ? demanda craintivement le compositeur. 

Richard Strauss secoua la tête d’un air grave et répondit : 

Pourquoi vous dirais je quelque chose ? Je viens de vous écouter pendant deux heures et vous ne m’avez rien dit non plus. 

Publicités

4 réflexions au sujet de « Rien à dire »

    anne35blog a dit:
    juillet 15, 2017 à 9:31

    Quelle ironie,je ‘aime pas trop l’opéra non plus!

    Aimé par 1 personne

    Trigwen a dit:
    juillet 16, 2017 à 1:43

    Quel humour vachard ! un faux compliment fait avec ironie…

    Aimé par 1 personne

    fanfan la rêveuse a dit:
    juillet 16, 2017 à 9:44

    Aie, comme disent les jeunes « sa pique ! » 🙂

    Aimé par 1 personne

    Éric G. Delfosse a dit:
    juillet 16, 2017 à 11:43

    😆

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s