Ce sein que nous voudrions voir !

Publié le Mis à jour le

madeleine-renaud

Les habitués de la Comédie Française sont, » dit-on, en révolution depuis la générale de la pièce de M. André Lang, les Trois Henry. Ils ont adressé à M. Fabre une pétition pour avoir droit au spectacle complet dont se régalèrent les invités à la répétition générale. 

Ce jour-là, en effet, l’un des seins exquis de la Maison, le sein gauche de Mlle Renaud, se révolta contre le corset Renaissance et mit à l’air un petit museau rose, le plus affriolant du monde… Mlle Renaud (Marguerite de Navarre), tenait des propos égrillards. On ne les écoutait point.Comment les feux convergents de 2.500 yeux n’ont-ils pas incendié cette tendre merveille ? Mlle Renaud est-elle ignifugée ?

Mlles Romée et Sully n’avertirent point leur camarade. Et les mignons, et le roi de France se régalaient sans avoir l’air de rien. Le petit gamin a été mis en pénitence. On l’a bien attaché, maintenant. Les abonnés disent : on nous vole ! 

Et ils ont raison.

« Chantecler. » Tananarive, 1931.

Publicités

12 réflexions au sujet de « Ce sein que nous voudrions voir ! »

    malauxtruches a dit:
    août 2, 2017 à 2:24

    museau

    Aimé par 1 personne

    Trigwen a dit:
    août 2, 2017 à 5:12

    Il n’y a pas de mal à se faire du bien ni à regarder ce qui est beau ! Ces messieurs l’ont fort bien compris.

    Aimé par 1 personne

    Trigwen a dit:
    août 2, 2017 à 7:26

    De plus, ces messieurs avaient du goût ! Beaucoup de goût !

    Aimé par 1 personne

    Aldor a dit:
    août 2, 2017 à 8:59

    Il s’agit bien de Madeleine Renaud ?

    Aimé par 1 personne

    karouge a dit:
    août 2, 2017 à 9:10

    Mademoiselle Renaud eut plus tard une fille, qu’elle prénomma Line. Celle-ci eut une carrière magnifique (qui perdure de nos jours), tout cela parce que sa gentille mère lui avait mis deux quinquins sur la poitrine, au cas où elle mourrait de faim (Line Renaud a eu une vie difficile, à ses débuts, je crois).
    Quant aux petits gamins, ils se portent bien mais sont parfois assez difficiles à décoller de leurs mères !

    Aimé par 1 personne

      Gavroche a répondu:
      août 2, 2017 à 11:51

      Sapristi ! j’avais donc tout faux.Je pensais que Line était la mère de Madeleine… 😀

      J'aime

      Trigwen a dit:
      août 3, 2017 à 12:25

      Monsieur Karouge a vraiment de l’humour à revendre ! Bravo…

      J'aime

    Trigwen a dit:
    août 3, 2017 à 12:24

    Faux pour tout les deux ! Il n’y a aucun lien de parenté entre Line Renaud et Madeleine Renaud. Madeleine Renaud est la tante par alliance de Marie-Christine Barrault. Elle s’appelle dans le civil Lucie Madeleine Renaud et eut un fils nommé Jean-Pierre Granval.
    Line Renaud, de son vrai nom Jacqueline Enté, a écourté son prénom et pris le nom de sa grand-mère Marguerite Renard son patronyme, en changeant une lettre.

    Aimé par 2 people

    L'Ornitho a dit:
    août 3, 2017 à 5:38

    Où sont les sain(t)s ..?

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s