Poids plume

Publié le Mis à jour le

amy-johnson-1930

Miss Amy Johnson, qui à volé d’Angleterre en Australie, n’est point qu’une aviatrice intrépide : elle sait aussi boxer.

Au cours de la réception merveilleuse qui lui fut faite, à Perth, un jeune homme, d’une hardiesse un peu folle, fut pris du désir de l’embrasser au milieu de l’enthousiasme général. Il se fit un passage difficile au milieu des groupes, puis, par surprise, il essaya, prenant miss Amy Johnson par la taille, de lui voler un baiser.

L’imprudent ignorait qu’une aviatrice a des réflexes rapides. Les petit poing de miss Amy s’abattit alors non sans grâce sur le nez de l’audacieux avec une précision et une force telles que le jeune homme, presque knock-out, dut s’éloigner ensanglanté. Cependant que la triomphatrice continuait tranquillement à recevoir des hommages plus mérités encore.

« Le Progrès de Bel-Abbès. » 1930.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Poids plume »

    anne35blog a dit:
    août 5, 2017 à 5:43

    costaud et efficace..

    Aimé par 2 people

    L'Ornitho a dit:
    août 6, 2017 à 9:52

    Et paf, le pif !

    Aimé par 1 personne

    jmcideas a dit:
    août 7, 2017 à 9:21

    On constate le plus souvent q’une bagarre s’engage par le ‘poids-plume’ >c’est le plus hargneux!
    (non sans avoir un ‘poids-lourd’ à ses cotés)
    😀

    J'aime

    Trigwen a dit:
    août 8, 2017 à 2:34

    Sympathique accueil pour un admirateur !

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s