Adversaires politiques

Publié le Mis à jour le

le-voleur-louis-malle

Ces jours derniers M. Neyrel, député des Pyrénées Orientales, recevait au Palais Bourbon une dépêche de Perpignan ainsi libellée :

« Toute votre maison saccagée. Tous vos papiers enlevés. Toutes vos archives disparues. »

Hélas ! s’écria-t-il, on m’apprend que des cambrioleurs ont mis ma maison au pillage. Ils ne m’ont rien laissé. Sûrement ce sont mes ennemis politiques qui les ont envoyés. Ah ! les bandits !

Quelques minutes après lui parvenait un second télégramme :

« Votre maison inondée. » 

Bon Dieu ! fit-il. Ces infâmes cambrioleurs, non contents de me dévaliser, auront crevé toutes les prises d’eau pour dissimuler leur méfait sous les apparences d’un accident !

A ce moment survient M. Brousse qui lui aussi est de Perpignan. On le met au courant de l’affaire.

Mais mon pauvre collègue, dit-il à M. Neyrel, vous ne savez donc pas que la Basse, la rivière qui traverse Perpignan, a tout-à-coup débordé. Vous n’avez pas été cambriolé. Mais de vos deux télégrammes, le premier est arrivé le second, et il faut en intervertir l’ordre pour, les comprendre. Votre maison a été inondée et l’eau a emporté toutes vos archives. Voilà quelle est la vérité et vous n’avez pas d’autre adversaire politique que cette maudite rivière.

On plaignit M. Neyrel et on s’amusa de sa plaisante erreur.

« Le Cri de Paris. » Paris,  1915.

Publicités

6 réflexions au sujet de « Adversaires politiques »

    Jean Claude Divet a dit:
    août 6, 2017 à 9:08

    A cette époque là ils devaient recevoir les dépêches dans le désordre.. Mdr. ça pouvait créer des situations des plus cocasses.

    Aimé par 1 personne

    barbarasoleil a dit:
    août 6, 2017 à 9:38

    Mais il nous arrive encore de les recevoir dans le désordre!

    Aimé par 1 personne

    ermite-athee a dit:
    août 7, 2017 à 2:35

    mdrr ! Si mon fils lisait ton billet , J’aurais droit à un sermon :  » Tu vois ,je te dis sans cesse que tu dois mettre de l’ordre dans tes papiers !
    F.

    Aimé par 2 people

    jmcideas a dit:
    août 7, 2017 à 9:30

    L’adversaire politique est souvent son meilleur ami dans la vie !
    Dixit: Au bar privé du palais Bourbon

    Aimé par 1 personne

    raimanet a dit:
    août 7, 2017 à 10:35

    A reblogué ceci sur Boycottet a ajouté:
    http://tiny.ph/7TpR -> bavardages de députés

    Aimé par 1 personne

    Trigwen a dit:
    août 8, 2017 à 1:52

    La rivière était-elle encartée ? Avait-elle était détournée par un adversaire politique ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s