Le culte des morts chez les sauvages des temps  anciens et modernes

Publié le Mis à jour le

hindous-culte-des-mortsLes Bretons, les Hibernois (Irlandais aujourd’hui) quoique élevés dans la religion des druides, mangeaient leurs morts.

Les habitants du Pont, les Massagètes, les Derbyces faisaient comme eux. Ces derniers, habitants de la Scythie asiatique, adoraient, on le sait, le soleil. Ils égorgeaient leurs septuagénaires, et dans leurs familles on mangeait les parents qui succombaient à une mort subite ou violente. Les Hircaniens n’enterraient les femmes que parce qu’ils les croyaient indignes d’avoir leur ventre mâle comme sépulture. Au Venezuela, en Amérique, on faisait rôtir les morts : puis on les découpait, on les pilait, et quand ils étaient réduits en bouillie, on les délayait dans du vin que l’on buvait religieusement.

Les Capanoguas d’aujourd’hui font également rôtir leurs morts, puis ils les mangent, dans la persuasion qu’ils ne sauraient mieux les honorer. Dans les îles Baléares, les habitants mettaient les corps en morceaux et les renfermaient ensuite dans une cruche qu’ils enterraient. Les Parthes, les Mèdes, les Barcéens, les Taxiles, les Hériens, tous les peuples de l’Asie, conquis par Alexandre le Grand, transportaient leurs morts au milieu des champs, des bois, des forêts, et ils les abandonnaient aux bêtes sauvages et aux oiseaux de proie. Ils attachaient aussi à des branches d’arbres les parents arrivés à une vieillesse décrépite et les laissaient expirer sans secours.

« Almanach de France et du Musée des familles. » Paris, 1885.  

Publicités

12 réflexions au sujet de « Le culte des morts chez les sauvages des temps  anciens et modernes »

    anne35blog a dit:
    août 13, 2017 à 11:37

    un peu cruel tout de même…

    J'aime

      Gavroche a répondu:
      août 13, 2017 à 1:06

      … et certainement indigeste ! 😮

      J'aime

        Trigwen a dit:
        août 14, 2017 à 2:57

        Sous-entendrais-tu que le breton n’est point comestible ?

        J'aime

    LILIANE CALISTE a dit:
    août 13, 2017 à 12:31

    Finalement, notre époque n’est pas si mal…

    Aimé par 2 people

      Gavroche a répondu:
      août 13, 2017 à 1:06

      Moi, j’aime pas être mangé ! 😦

      Aimé par 2 people

        Trigwen a dit:
        août 14, 2017 à 2:59

        Ne t’inquiète pas : si tu es mangé, tu ne le sauras pas puisque occis auparavant et rôti à souhait… Tu ne sentiras rien du tout et ne sauras même pas si celui qui t’auras mangé s’est régalé.

        Aimé par 2 people

    marie a dit:
    août 13, 2017 à 2:51

    et ben dis donc, moi qui suis vieille, je ne veux pas qu’on me pende à un arbre et qu’on me laisse mourir, c’est vraiment très cruel, pas de danger nous sommes au 17ème siècle et on est censé être civilisés quoique.. parfois… il me vient des doutes MTH

    Aimé par 1 personne

    marie a dit:
    août 13, 2017 à 4:12

    Hi….HI… quel humour, j’adore MTH

    Aimé par 1 personne

    francefougere a dit:
    août 13, 2017 à 5:06

    Non, je n’ai jamais rien lu ni vu cela à propos des Celtes, des Bretons, nulle part.
    Un Almanach, si plaisant soit-il, n’est pas une source sûre, scientifique, historique.

    J'aime

      Gavroche a répondu:
      août 13, 2017 à 5:11

      Bah ! ça fait de « belles histoires » à raconter le soir à ses trolls et autres fantômes… 😉

      J'aime

    Trigwen a dit:
    août 14, 2017 à 2:54

    Ma Doué benniget ! Je serais donc le descendant d’anthropophages ?
    Pourtant jamais je n’ai entendu parler de ce genre de rite…
    J’ai comme un doute sachant combien les Celtes avaient un profond respect de leurs morts et tenaient à leur offrir une sépulture digne de leur rang.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s