La vache de Mark Twain

Publié le Mis à jour le

mark-twain

Il y avait une fois un malin qui s’appelait Mark Twain. 

Un jour, il lui vint l’idée d’assurer ses cigares contre l’incendie.

Et puis il les fuma. 

Il réclama ensuite une indemnité à la Compagnie d’Assurances affirmant que ses cigares avaient péri PAR LE FEU. 

Effectivement. Mark Twain ne mentait pas. 

D’ailleurs il avoua que ses cigares n’avaient pas pris feu accidentellement. 

Le même Mark Twain acheta avec son cousin, et de moitié, une vache. Au moment de l’achat, il eut soin de tenir la queue de la vache, d’un petit air innocent. La vache, installée, Mark Twain prit tout le lait. 

Le cousin se fâcha. 

Mark Twain affirma que, dans sa pensée, c’était la moitié ARRIÈRE de la vache qu’il avait achetée et qu’il en avait donné la preuve en tenant la queue. 

Mark Twain ne mentait pas. C’est comme cela qu’il faut s’y prendre en politique !… et en amour. Ne jamais mentir… mais ne jamais dire toute la vérité. 

Publicités

Une réflexion au sujet de « La vache de Mark Twain »

    fanfan la rêveuse a dit:
    août 22, 2017 à 8:26

    Whouai…

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s