Madame le maire

Publié le Mis à jour le

pleasanton

Le 8 avril 1894, la ville de Pleasanton (Kansas) est la première ville des Etats-Unis qui ait pour maire une femme.

La belle Mme Austin a été élue.  récemment après une campagne électorale des plus chaudes qu’elle a menée elle-même. Elle l’a emporté de vingt-six voix sur son concurrent, un quincaillier, soutenu par tout le commerce de la ville et qui, même, particularité plaisante, avait obtenu la voix du propre mari de sa rivale. Ce dernier semblait peu partisan de la participation des femmes, et encore moins de celle de son épouse, aux affaires publiques.

Il faut dire aussi que Mme Austin est une maîtresse-femme et une femme au caractère bien trempé. Elle a déclaré une guerre à mort, dans le conseil municipal, qui n’est composé que d’hommes, aux cafés et aux maisons de jeu, et a dénoncé énergiquement l’immoralité de l’administration précédente qui a imposé une amende à ces établissements pour en tirer un revenu. Elle a déclaré qu’il était temps de changer un état de choses où les finances de Pleasanton reposaient en partie sur une tolérance immorale.

Son premier acte officiel a été de révoquer toute la police et de la remplacer par des hommes sûrs, ayant ordre de faire respecter rigoureusement la loi qui prohibe la vente des liqueurs et le jeu. Aussi les cafés et les tripots se sont-ils fermés comme par enchantement. Les propriétaires et les gérants de ces établissements ont disparu de la ville. La vente de cigarettes aux mineurs a été interdite. Les jeunes garçons et les jeunes filles de moins de seize ans, qui sont trouvés dans la rue après neuf heures du soir, sont arrêtés. Tous les magasins et restaurants doivent être fermés à dix heures.

On ne rigole plus à Pleasanton.

Source : « Almanach du Brésil républicain. »  Rio de Janeiro, 1895.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Madame le maire »

    Jean Claude Divet a dit:
    août 26, 2017 à 5:12

    Sacrée femme de caractère. Elle me fait penser à la femme que la France a connu Louise Michel qui n’avait peur de rien. Merci pour le partage.

    Aimé par 1 personne

    karouge a dit:
    août 26, 2017 à 7:43

    Je penserais plutôt à Sarah Palin, leadeure du Tea Party ! Interdire les ventes de liqueurs, le jeu, les tripots, la vente de cigarettes aux mineurs en Alaska (de nos jours), quand on connaît le climat et la plupart des gens qui s’y sont installés…

    Aimé par 1 personne

    marie a dit:
    août 26, 2017 à 8:49

    Chez nous au village, nous avons une madame le Maire, un caractère exécrable!!! je suis d’ailleurs fâchée avec elle, on ne peut pas s’expliquer, elle a toujours raison en plus elle fait des ragots dans mon dos, j’ai horreur de ça, chez moi, cela ne va pas, et bien on s’explique gentiment!!! Bonne soirée MTH

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s