Le train-surprise

Publié le

train

Une compagnie anglaise de chemins de fer vient de tenter une assez singulière expérience afin de ramener à elle les voyageurs dont le nombre diminue depuis quelque temps. 

Son directeur, humoriste et psychologue, a trouvé le moyen d’éviter au voyageur la fatigue d’une décision à prendre. Ni le préposé à la délivrance des billets, ni le client, ne doivent soupçonner le but du voyage. Peut-être le mécanicien l’ignore-t-il lui-même. Un train de plaisir est prêt à rouler vers l’inconnu. On sait l’heure du départ, on ignore celle de l’arrivée, et l’on ignore surtout la direction. Un tarif unique permet l’accomplissement de ce miracle. 

Au bout de 6 ou 12 heures de voyage, les amateurs d’imprévu se trouvent transportés en telle ou telle ville célèbre pour ses monuments, au bord de telle plage à la mode ou au pied de telle montagne. 

Ce train-surprise obtient le plus vif succès ! 

« L’Européen. » Paris, 1932. 

Publicités

3 réflexions au sujet de « Le train-surprise »

    marie a dit:
    août 29, 2017 à 8:55

    Quelle bonne idée, j’aimerais bien. Bonne soirée MTH

    Aimé par 1 personne

    fanfan la rêveuse a dit:
    août 30, 2017 à 7:03

    Il vaut mieux être libre comme l’air ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    jmcideas a dit:
    septembre 30, 2017 à 7:50

    Le train est toujours une surprise> votre ticket vous emmène rarement où vous désirez aller!
    ………………
    Ne prenez jamais un ticket retour!

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s