Triomphe

Publié le Mis à jour le

jean-nicolas-corvisart

Un jour, Jean Nicolas Corvisart se trouvant aux eaux, entend tousser dans la baignoire séparée de la sienne par une cloison. A la récidive, il croit reconnaître que cette toux indique un commencement d’affection pulmonaire.

En sortant, les deux voisins se rencontrent. Le médecin voit un homme de six pieds et taillé en athlète. Il l’aborde et lui dit :

 Monsieur, je suis médecin, s’il m’est permis de vous donner un conseil, prenez garde à votre toux. Cela ne paraît rien et pourtant elle est d’une mauvaise nature.
— Ah ! monsieur, que me dites-vous là. Je me porte à merveille.

Et, en s’en allant, l’homme grommela : 

 Voilà un médecin sans client qui serait bien heureux de s’en procurer.

Quelques mois plus tard, le docteur revint dans la même station thermale et se rappela le tousseur. Comme sa taille le rendait remarquable, il en demanda des nouvelles au garçon.

 oui, monsieur X… Nous avons su qu’il était mort la semaine dernière.
— Il est mort, mais de quoi ?
— On nous a dit d’une maladie de poitrine.

Et Corvisart de s’écrier, malgré lui :

 Eh bien, voilà des choses qui font plaisir a un médecin. 

« Almanach des coopérateurs. » Limoges, 1936.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Triomphe »

    ermite-athee a dit:
    septembre 5, 2017 à 11:33

    Hooo ! Un médecin ayant plaisir à apprendre le décès d’un homme ! Tout de même …..lol

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s