Collatis consiliis informal

Publié le Mis à jour le

dumas

Un médecin rendait visite à Alexandre Dumas. 

— Comment allez-vous ? demanda le docteur en entrant. Moi, j’ai un mal de tête affreux.
— Moi aussi.
— Vous savez qu’il faut très peu manger.
— C’est que justement j’ai de l’appétit…
— Ah ! ça, c’est différent. Mangez alors, il ne faut pas contrarier la nature… Mon Dieu ! que j’ai mal à la tête !
— Et moi donc ! Il faudrait peut-être prendre de l’exercice.
— Je cours toute la journée.
— Evitez les contrariétés.
— Elles viennent toutes seules.
— Si vous voyagiez un peu ?
— Bon ! Et mes malades ?
— Ah ! vous êtes désespérant ! Enfin, docteur, si vous preniez simplement un bain de pieds, en attendant mieux ?
— C’est une idée, un bain de pieds, parfait ! Je me sauve. Je souffre trop. Au revoir. 

Le médecin allait partir quand Dumas le retint par la manche.  

 Dites-moi, est-ce que vous ne me laissez pas cinq francs pour ma consultation ?
— Estimez-vous heureux, répartit le médecin, que je ne vous fasse pas poursuivre pour exercice illégal de la médecine ! 

Curnonsky et Bienstock.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Collatis consiliis informal »

    ermite-athee a dit:
    septembre 8, 2017 à 2:00

    Mdrrr ! Le patient donnant une  » consultation  » à son médecin et la répartie de ce dernier !

    Aimé par 2 people

    Roomanies a dit:
    septembre 8, 2017 à 6:23

    🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s