De la finesse de l’ouïe

Publié le

laplace

Nous sommes quelquefois susceptibles de recevoir des impressions trop faibles pour être distinctement senties, mais suffisantes pour déterminer des actions dont nous ignorons la cause. On raconte à ce sujet l’anecdote suivante, citée par le célèbre mathématicien Pierre-Simon de Laplace.

Un négociant de Paris, que des affaires très sérieuses appelaient à Saint-Germain, marchant un jour dans les rues. de cette dernière ville, en songeant à ses affaires, ne put s’empêcher de moduler tout bas, chemin faisant, l’air d’une ancienne chanson qu’il avait oubliée depuis bien des années. Arrivé à deux cents pas de là, il commença à entendre, dans la place publique, un aveugle qui jouait ce même air sur un violon, et il imagina que c’était une perception légère, une semi-perception du son de cet instrument affaibli par l’éloignement, qui avait disposé ses organes à ce chant.

obelix

Depuis ce temps, il se donna souvent le plaisir de suggérer des airs à son gré à un atelier d’ouvrières, sans pouvoir être entendu d’elles. Lorsqu’il cessait un moment de les entendre chanter, il fredonnait tout bas l’air qu’il voulait qu’elles chantassent, et elles ne manquaient presque jamais de l’imiter, sans qu’elles l’eussent sensiblement entendu, ou qu’aucune d’elles s’en doutât.

« Le Magasin pittoresque. » Paris, 1839.

Publicités

2 réflexions au sujet de « De la finesse de l’ouïe »

    anne35blog a dit:
    septembre 16, 2017 à 8:08

    troublant, mais cela arrive parfois…

    Aimé par 1 personne

    karouge a dit:
    septembre 16, 2017 à 9:32

    Laplace fredonnait-il « c’est nous les canuts, nous sommes tout nus » . Petit coquin, va !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s