Un beau fait divers

Publié le Mis à jour le

essex

Un vaisseau baleinier américain, l’Essex, commandé par le capitaine George Pollard, et naviguant dans l’océan Pacifique, a été soudainement attaqué par une énorme baleine, laquelle, suppose-t-on, accompagnait sa petite famille. 

L’animal est revenu plusieurs fois à la charge et a réussi à provoquer une voie d’eau dans la coque du bâtiment, que son équipage a dû abandonner en toute hâte. 

Les marins américains, ainsi contraints de fuir dans leurs canots, se sont réfugiés dans une île déserte (île Handerson), où ils ont été retrouvés par un navire anglais. Ils n’étaient plus que trois, ayant été obligés de se manger entre eux pour soutenir leur triste existence. 

Voilà un beau fait divers. Il est vrai qu’il remonte au 25 décembre 1821.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Un beau fait divers »

    Aphadolie a dit:
    octobre 8, 2017 à 1:20

    Je me souviens avoir lu cette histoire. Mais cela date.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s