Doux sommeil

Publié le

bebe

En son berceau repose Bébé. Les rideaux de blanche étamine donnent à sa mignonne  figure des reflets de rose. Une respiration douce, à peine perceptible, sort de sa bouche minuscule qui se contracte en une moue adorable. Bébé a sans doute, dans son rêve, de grosses contrariétés. Le grand polichinelle ou le beau cheval que la fée des songes offre à sa vue est hors de portée de sa menotte. Il voudrait l’avoir… Bébé veut… Bébé a un désir irréalisable… Pauvre ange !… Déjà !… 

Penchés sur cet être fragile, le père et la mère regardent, boivent des yeux cette mignonne chose qu’un souffle pourrait briser. Retenant leur haleine, perdus au monde,  leurs sens, leur âme n’existent plus que pour cette petite tête blonde qui s’abandonne là, douillettement posée sur le blanc oreiller. En l’âtre clair, la flamme, comme si elle voulait se faire petite, atténue ses torsades éclatantes. La veilleuse elle-même n’ose pas pointer sa lueur discrète, et la pendule, se jugeant importune, assourdit son tic-tac monotone. 

Mais, qu’arrive-t-il ? Que se passe-t-il ? Quel est ce changement ? Voilà la bûche, tout à l’heure presque éteinte, qui crépite bruyamment en giclant des tourbillons d’étincelles, la veilleuse qui rayonne comme une bougie de marque et la pendule, elle-même affolée, qui sonne douze heures de suite quoiqu’il n’en soit que huit. Papa et maman, dont le front était barré d’un pli soucieux, ont comme un air d’allégresse. Leurs regards, empreints d’une joie humide, sont dans le ravissement. Il plane dans l’air une chose indéfinissable, faite de délicieuse ivresse…

Maintenant, si, vous tenez à connaître la cause de cette effervescence subite, jetez un coup d’œil sur le chérubin qui dort là, et considérez la joliesse heureuse de ses traits  délicats. Bébé a son rêve réalisé, Bébé a souri ! N’est-ce pas suffisant pour que tout soit en joie ?

Jehan Notir. « La Picardie : littéraire, historique et traditionniste. »  Cayeux-sur-Mer, 1900.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s