Le Vieux Georges

Publié le Mis à jour le

constellationLorsque les hôtesses prirent pour première fois leur service à bord des appareils d’Air France, les équipages et les pilotes en particulier, qui n’ont pas l’esprit morose, décidèrent de mettre gentiment en boîte leurs nouvelles compagnes.

Pour cela, ils s’adressèrent au « Vieux Georges ». 

 Le « Vieux Georges » !… Qui est- ce ? demandèrent-elles.
Mais l’homme invisible, voyons ! 

Elles semblèrent n’y rien comprendre. Elles ne comprirent pas davantage, lorsqu’elles furent invitées à piloter les géants de l’air au cours d’un voyage. par quel miracle elles étaient si expertes dans le maniement du manche.

Plus tard, elles identifièrent ce mystérieux personnage qu’on ne voyait jamais : c’était le pilote automatique. 

« Décollage. » Paris, 1946.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Le Vieux Georges »

    marie a dit:
    novembre 5, 2017 à 9:08

    Amusant!!! bonne soirée MTH

    J'aime

    karouge a dit:
    novembre 5, 2017 à 10:16

    ça ressemble à un dialogue de Michel Audiard sorti d’un film de de Georges Lautner (Georges Laught in the air).

    J'aime

    fanfan la rêveuse a dit:
    novembre 6, 2017 à 7:52

    Ah les coquins de pilotes, toujours une blague à faire la gente masculine 😉
    Agréable journée Gavroche !
    🙂

    J'aime

    jmcideas a dit:
    novembre 7, 2017 à 11:47

    Ne pas penser à moi
    Le vieux George > Qui est-ce?
    > Celui qui tire sur cigare en première
    > Tellement tranquille
    Etant sûr, que le pilote automatique serait lui
    😀

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s