Si l’estomac vous en dit

Publié le Mis à jour le

repas-japonSi vous souffrez par trop de la pénurie de viande, un bon conseil : faites-vous naturaliser Anglais et dégustez sans hésiter votre prochain. 

C’est l’agence Reuter elle-même qui, par le truchement de l’AFP, nous donne la recette dans l’instructive dépêche que voici : 

« Le lieutenant japonais Tachilzi Tacaki, qui avait été condamné à mort pour anthropophagie, a vu sa peine commuée en cinq années de prison, le code criminel anglais ne considérant pas le cannibalisme comme un crime. » 

Evidemment, on peut comprendre que la juridiction anglaise n’ait pas prévu cela. Mais alors, pourquoi cinq ans de prison ? Peut-être pour marché noir de viande sans tickets ?

« Regards. » Paris, 1946.

Publicités

6 réflexions au sujet de « Si l’estomac vous en dit »

    anne35blog a dit:
    novembre 22, 2017 à 6:37

    cinq ans, c’est pas énorme!

    Aimé par 1 personne

    karouge a dit:
    novembre 22, 2017 à 6:48

    « le code criminel cinglais »
    cinghalais? anglais? Quelque chose m’échappe. Je dois être cinglé!

    Aimé par 1 personne

    Le saviez-vous ?  – fleur de flocons a dit:
    novembre 27, 2017 à 5:23

    […] Si l’estomac vous en dit […]

    Aimé par 1 personne

    Lydie Hanesse a dit:
    novembre 27, 2017 à 6:20

    5 ans c’est rien-
    un drôle d’homme – je serais sa femme j’aurais peur !!
    bonne fin de journée-

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s