Fifti-fifti

Publié le Mis à jour le

groult-dumasOn a conté beaucoup d’anecdotes sur le célèbre collectionneur Camille Groult. Celle-ci est moins connue. 

Un très beau portrait-ébauche de femme, par Reynolds, avait été mis en vente. Dumas fils, amateur d’art également passionné, eut le même désir d’en devenir possesseur que Camille Groult.

Mais le prix en était fabuleux. Quel parti prendre ? 

Après s’être entendus, ils résolurent de l’acheter par moité et de le garder six mois, chez soi, chacun son tour. 

De cette façon il n’y eut point de jaloux. 

noel106

Publicités

2 réflexions au sujet de « Fifti-fifti »

    anne35blog a dit:
    décembre 15, 2017 à 4:07

    une très bonne idée ma foi!

    J'aime

    jmcideas a dit:
    décembre 20, 2017 à 11:27

    Excellent partage: Voilà qui mettrai fin à toute idée de surenchère (pour en tenir l’exclusivité)
    -Il est courant, en salle des ventes que seuls 2 tenaces subsistent à se disputer l’acquisition-

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.