Il y a balais et balais 

Publié le

cantonniersIl y a balais et balais… Les uns sont bons, les autres pas. Vous savez que les cantonniers de la Ville de paris se servent de balais de bouleau pour nettoyer les trottoirs, les caniveaux et même, parfois, les chaussées. 

Mais il paraît que lesdits balais causent les plus sérieux ennuis à leurs employeurs. Ils sont de qualité inférieure, souvent pourris, de telle sorte qu’ils n’offrent qu’une  éphémère résistance à l’usage. C’est, du moins, ce qu’affirme un de nos édiles qui  s’y connaît, puisqu’il a fait partie du personnel de la Ville de Paris. 

Quoi qu’il en soit, cet édile vient de demander des explications à l’administration, attirant son attention sur les défectuosités que présentent les balais de la capitale, et lesquels, étant donné leur nombre, constituent une véritable armée, dont l’entretien est onéreux. 

Allons-nous assister à une levée de balais ? Attendons pour être fixés les explications sollicitées. 

« La Presse. » Paris, 1926.

Publicités

6 réflexions au sujet de « Il y a balais et balais  »

    karouge a dit:
    décembre 17, 2017 à 5:26

    ça ne cacherait pas quelques emplois fictifs ? un balayeur qui ferait le boulot pour faussement facturer un manche qui ferait le bouleau ?

    Aimé par 2 personnes

    nuage1962 a dit:
    décembre 17, 2017 à 6:34

    heureusement pour eux que ca bien changer ..

    Aimé par 1 personne

    fredonnezmoi a dit:
    décembre 17, 2017 à 6:38

    Bonsoir 🙂
    Je faisais une recherche des mots-clés « une levée de balais » … On peut trouver ce qui suit :
    « On montre ici comment trouver avec ses mains le centre de gravité d’un balai. »
    http://phymain.unisciel.fr/centre-de-gravite-dun-balai/
    (Mais j’ai compris que « le centre de gravité » n’est pas toujours un trou noir.)
    😀

    Aimé par 1 personne

    L'Ornitho a dit:
    décembre 18, 2017 à 10:37

    Et ce n’est rien face aux sorcières que ça démanche … foutu bouleau !!

    Aimé par 3 personnes

    jmcideas a dit:
    décembre 20, 2017 à 12:19

    Tout n’est pas dans le manche (+ ou – de qualité)
    C’est surtout la largeur du peigne, qui conduirait au chômage = Imaginez ce dernier 2 fois plus large > et c’est un balayeur en moins!
    (3 fois plus large et c’est….)
    😀

    Aimé par 1 personne

    marc bourbon a dit:
    décembre 23, 2017 à 4:32

    le « made in china » doit y être pour quelque chose je suis sûr…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s