Fonctionnaires ennuyés

Publié le

fonctionnaireUne catégorie de fonctionnaires ennuyés ce sont ces sous-préfets pour qui leurs chef-lieux d’arrondissement apparaissaient surtout comme d’agréables villégiatures, propices à l’élaboration d’œuvres poétiques, romanesques ou dramatiques. 

M. Louis-Lucien Klotz vient, en effet, d’adresser une circulaire au personnel préfectoral, interdisant aux sous-préfets de publier sans autorisation du ministre de l’Intérieur leurs œuvres, littéraires ou autres, même sous un pseudonyme, et si, malgré cette autorisation, ces œuvres donnaient lieu à quelques polémiques, ils devraient s’abstenir d’y répondre sous peine d’être mis immédiatement en disponibilité. 

Et voici ce qui cause tant de tristesse chez ceux d’entre eux qui sont aussi de gentils poètes et d’agréables romanciers. Mais si on leur donnait à choisir entre l’indépendance dorée et l’habit brodé d’argent, entre la plume et l’épée à poignée de nacre, soyez  persuadés qu’ils n’hésiteraient pas… ils choisiraient l’épée à poignée de nacre.

« L’Homme libre. » Paris, 1913.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Fonctionnaires ennuyés »

    Sophie Ausilio a dit:
    janvier 2, 2018 à 6:09

    Génial !

    Aimé par 1 personne

    carnetsparesseux a dit:
    janvier 2, 2018 à 6:57

    sans aller jusqu’au soupréfectorat, rendons grâce à notre attentive administration d’avoir hébergé Boris Vian et Guy de Maupassant
    🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.