Hôtelier avant tout

Publié le

chineLors du dernier tremblement de terre qui fit, en Chine, dans la région de Kan-Sou, plus de 200.000 victimes en quelques secondes, deux voyageurs chinois avaient loué, dans une auberge en bordure d’une route mandarine, une chambre pour la nuit.

A peine s’étaient-ils endormis que le tremblement de terre détruisait la plupart des maisons voisines et les étages supérieurs de l’auberge. Trois jours plus tard, l ‘aubergiste, qui avait survécu, se souvint de ses deux voyageurs. Des sauveteurs se mirent à l’œuvre et, après six heures de travail, atteignirent l’entrée de la chambre souterraine dont le plafond et les murailles avaient supporté, sans céder, les formidables secousses. 

Les deux voyageurs chinois s’y trouvaient, indemnes… Ils ne savaient rien de ce qui s’était passé ! Plongés dans les ténèbres, ils trouvaient seulement la nuit un peu longue. 

On s’empressa de les délivrer. Mais alors survint l’aubergiste qui entendit leur faire payer le prix de la chambre pour trois nuits ! Un fonctionnaire chinois et des missionnaires américains essayèrent bien de lui démontrer qu’en pareille circonstance il pouvait se montrer plus coulant. Rien n’y fit ! L’hôtelier exigea et finit par obtenir pour sa chambre une somme correspondant à trois nuits de location. 

Les deux voyageurs chinois s’estimèrent d’ailleurs heureux d’en être quittes à si bon compte.

« L’Éclaireur du dimanche. » Nice, 1923.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Hôtelier avant tout »

    anne35blog a dit:
    janvier 5, 2018 à 9:37

    Quel radin cet homme!

    Aimé par 1 personne

    ermite-athee a dit:
    janvier 6, 2018 à 4:31

    Il y avait longtemps que je n’étais pas passé , mais toujours un bonheur de te lire !
    P.S : Meilleurs voeux pour cette nouvelle année .
    F.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.