L’esprit dans la bouteille

Publié le Mis à jour le

jean-veberUn esprit hantait les écuries d’un métayer. Les vaches ne donnaient plus de lait, les chevaux furieux rompaient leurs licols.

Que faire en pareil cas ? La sorcière consultée conseilla de clouer sur la porte un morceau de plomb bénit et de placer à l’entrée de l’étable une bouteille vide. L’esprit conjuré devait y entrer. Il suffisait ensuite de boucher la bouteille et de l’enterrer dans un champ. Ce que fit notre métayer. 

Longtemps après ces événements, alors que tout le monde avait oublié la bouteille et l’esprit, une route fut établie dans la région. Un des tournants de cette route était très dangereux et vit maints accidents. Les animaux s’affolaient à ce passage, les chiens hurlaient, les voitures versaient. Une vieille femme explique que l’esprit de la bouteille avait dû s’échapper et que si on creusait au tournant de la route on trouverait certainement des débris de verre provenant de la bouteille enterrée par le métayer.

Ce qui fut vérifié.

L’esprit a été conjuré de nouveau et la circulation en ce passage est redevenue normale. Mais sait-on jamais ? L’esprit qui est enfoui maintenant sous ce tas de pierres ne réussira-t-il pas un jour à se libérer de nouveau

Illustration : Jean Veber.

Publicités

4 réflexions au sujet de « L’esprit dans la bouteille »

    Éric G. Delfosse a dit:
    janvier 14, 2018 à 12:22

    C’est quoi le téléphone des « Ghostbusters » ?

    Aimé par 2 personnes

    karouge a dit:
    janvier 14, 2018 à 12:23

    la prochaine fois, plutôt qu’une bouteille vide, la sorcière accrochera un jéroboam rempli de quatre vins à un panneau signalétique ainsi animaux charrettes et conducteurs freineront à temps dans les virages.
    (commentaire à consommer avec modérateur de vitesse…et gare aux radars maléfiques)

    Aimé par 4 personnes

    iotop a dit:
    janvier 14, 2018 à 1:52

    Bon jour
    On rigole, on rigole, le cartésien doit aussi ouvrir les yeux sur la réalité de l’inexplicable.
    Max-Louis

    Aimé par 3 personnes

    jmcideas a dit:
    janvier 15, 2018 à 12:54

    Depuis ce temps là, les bris de bouteille sont toujours maléfique…et plus personne ne prends l’allé D du parking de mon hypermarché
    😀

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.