La clé de Mersick

Publié le

cle-anglaise-john-collins

Tout le monde sait ce qu’est une clef anglaise, mais ce que peu de gens savent c’est que cette clef n’est pas anglaise du tout, ni d’invention, ni de construction. 

C’est un nommé Mersick, de Springfield, Etat de Massachusetts, Amérique du Nord, qui inventa et importa en Europe les premières clefs à ouvertures
variables. Les ouvriers français ayant remarqué que le nom du fabricant et le lieu d’origine étaient écrits sur les clefs en anglais, conclurent que c’était des clefs anglaises.

Les bons hommes n’on pas pensé qu’on parle aussi l’anglais aux Etats-Unis.

Illustration : John Collins. 

Publicités

3 réflexions au sujet de « La clé de Mersick »

    nuage1962 a dit:
    janvier 23, 2018 à 8:33

    C’est se faire voler les honneurs 😉

    J'aime

    iotop a dit:
    janvier 23, 2018 à 8:52

    Bon jour,
    Je crois (à confirmer) que cette fameuse clé anglaise, les anglais la nomme la clé … française 🙂
    Max-Louis

    J'aime

    marie a dit:
    janvier 23, 2018 à 9:03

    Comme quoi, on apprend tous les jours! bonne soirée MTH

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s