L’enfant de la balle 

Publié le Mis à jour le

buster-keaton
Buster Keaton avec ses parents Joe & Myra.

b-keatonNé de parents acrobates, Buster Keaton naquit en 1895, à Pickway (Kansas), dans la roulotte d’un théâtre forain.

Or, le soir même de sa naissance, éclata une furieuse tornade qui démantibula en un instant et emporta au diable la baraque de toile. Les artistes allaient donc être forcés de faire relâche, si le brave clergyman de la paroisse ne leur avait fort gentiment prêté son église pour que le spectacle annoncé pût avoir lieu. Et c’est ce même jour que le petit Keaton, alors prénommé Joseph-Francis, débuta en public sur cette scène improvisée, à l’âge record de… douze heures !

Son père devait exécuter un numéro burlesque. Il parut aux feux de la rampe, tenant dans ses bras le nouveau-né en train de piailler, et il s’en servit comme d’un accessoire qui lui inspira des effets comiques, des gags imprévus, dont la nombreuse assistance se divertit follement. Ce fut un succès éclatant.

« Je crois me souvenir de cette soirée, déclarait gravement Buster; mais je n’en suis pas bien sûr.« 

bébé

Qui sait si ce « baptême des planches » n’influa pas sur ses destinées ? Il est, en tout cas, le seul être au monde qui ait pu se vanter d’avoir fait tordre toute une salle avant de téter son premier biberon !

Buster a raconté lui-même comment il devint acrobate dès l’âge de cinq ans :

« Mon père me fixait autour du corps un harnais complété par une poignée placée sur mon dos. Il me saisissait par cette poignée, me traînait à travers la scène, et m’envoyait, tel un projectile, contre les décors. Je ne me faisais jamais aucun mal. J’avais appris à me tenir en boule et à subir sans dommages toutes les chutes et tous les chocs… J’étais ce qu’il est convenu d’appeler un véritable « enfant de la balle« .

joe-myra-buster-keaton

Un jour, cependant, des âmes sensibles ayant signalé à la police qu’on martyrisait ce pauvre petit, l’attorney convoqua la famille Keaton. On déshabilla le gosse, en présence des plaignants… et ceux-ci constatèrent avec ahurissement qu’il n’avait sur le corps ni un bleu ni une égratignure.

Publicités

10 réflexions au sujet de « L’enfant de la balle  »

    anne35blog a dit:
    février 4, 2018 à 3:23

    Je vais apprendre à me mettre en boule car je suis pleine de plaies et bosses!

    Aimé par 2 personnes

      Gavroche a répondu:
      février 4, 2018 à 10:40

      😀

      J'aime

      karouge a dit:
      février 4, 2018 à 11:44

      Faites attention à ne pas trop vous énerver si vous vous mettez en boule!
      (Même les hérissons se hérissent!)

      J'aime

    roijoyeux a dit:
    février 4, 2018 à 10:44

    jolie anecdote mais difficile à croire !!

    Aimé par 1 personne

    Gavroche a répondu:
    février 4, 2018 à 11:00

    « Le garçon n’a pas 4 ans quand il participe au numéro de ses géniteurs. Son père le projette dans le public et fait semblant de balayer la scène en l’utilisant comme balai ! Le prestidigitateur Houdini l’aurait, dit-on, baptisé «Buster» (casse-cou) quand il la vu dévaler un escalier alors qu’il n’avait que 6 mois. ­Vedette «unique en son genre dans le métier», il est rapidement surnommé la «Serpillière humaine». »

    A l’âge de 12 heures : il est vrai que ça fait un peu tôt quand même ! 😀 , mais la Légende nous impose sa vérité 😉

    Qu’il doive son nom de scène à Houdini… hum, pas sûr !

    J'aime

    roijoyeux a dit:
    février 4, 2018 à 11:02

    pour l’instant j’ai vu Buster sur des livres (donc sa photo) je le verrai sur écran j’espère en action

    Aimé par 1 personne

    L'Ornitho a dit:
    février 4, 2018 à 12:37

    Un des maîtres … à panser 😉 – eh bien non donc !

    Aimé par 1 personne

      Gavroche a répondu:
      février 4, 2018 à 3:37

      Il avait un côté « Pierrot lunaire », comme toi, je trouve 😉

      Aimé par 1 personne

        L'Ornitho a dit:
        février 4, 2018 à 4:04

        Merci du compliment, mais vais devoir bosser longtemps si je veux « rivaliser », il reste un exemple sûrement!

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.