N’oubliez pas le pourboire !

Publié le Mis à jour le

chien-serveur

On parvient aisément à dresser les chiens à tout faire. Nous avons même aujourd’hui les chiens ambulanciers, les chiens policiers, etc.

Un hôtelier de Francfort-sur-le-Main, possédant un chien d’une rare intelligence, s’efforça de le dresser à porter dans sa gueule un plateau avec les consommations commandées par ses clients.

Il y réussit facilement, et ce chien, qui fait les délices des habitués de son établissement, ne manque pas d’attendre jusqu’à ce qu’on ait placé, sur son plateau, le pourboire ordinaire.

Publicités

5 réflexions au sujet de « N’oubliez pas le pourboire ! »

    Soizic a dit:
    février 23, 2018 à 6:26

    Pas fou l’animal!

    J'aime

    karouge a dit:
    février 23, 2018 à 9:56

    ainsi serait né en argot le pourliche, dérivé du pourlèche !

    J'aime

    jmcideas a dit:
    février 24, 2018 à 10:27

    Ce service est jouable à la nuance près que le chien ne doit pas servir la boisson de M.X à M.Y !
    Et, le café croissant à Mlle Z, sans être trop tenté par le croissant!
    😀

    J'aime

      jmcideas a dit:
      février 24, 2018 à 10:37

      Auquel cas, le croissant serait le pourboire.

      J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.