Petites superstitions 

Publié le

théatreLes acteurs anglais sont, paraît-il, très superstitieux. Aussi, les répétitions générales n’ont-elles jamais lieu le vendredi… et encore moins les premières ! Une pièce comportant treize rôles serait infailliblement refusée, ainsi que tout drame ou comédie dans laquelle un des personnages devrait entrer en scène avec un parapluie ouvert. 

Il y a aussi le préjugé des plumes de paon, si profondément établi qu’à l’ouverture de l’établissement le Prince Of Wales, beaucoup de personnes s’évanouirent parce que l’étoffe des fauteuils rappelait, par son dessin, une queue de paon. Le directeur dut la faire changer. Enfin, on ne doit pas siffler pendant les répétitions, ni dans les loges des artistes, car siffler porte malheur à la recette. 

Surtout quand c’est le public qui siffle ! 

« L’Écho du merveilleux. » Paris, 1906.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Petites superstitions  »

    nuage1962 a dit:
    février 24, 2018 à 6:08

    les superstitions ont toujours été difficiles a faire disparaitre même aujourd’hui

    J'aime

    iotop a dit:
    février 24, 2018 à 8:58

    Bon jour,
    Les superstitions se retrouvent dans tous les corps de métiers, je pense 🙂
    Max-Louis

    J'aime

    Éric G. Delfosse a dit:
    février 24, 2018 à 10:31

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.