Le bricoleur de la Tour

Publié le Mis à jour le

tour-eiffel-occupationEn 1939, la Tour Eiffel célébra son cinquantième anniversaire et, à cette occasion, une messe fut dite au premier étage tandis qu’une fête foraine attirait au sol les Parisiens… 

Cette fête fut l’une des dernières de l’époque car, peu après, ce fut la déclaration de guerre. Les ascenseurs hydrauliques d’Eiffel, qui n’avaient jamais eu de défaillance, tombèrent en panne le jour de l’entrée des Allemands dans Paris. Et cette panne fut mystérieusement impossible à réparer pendant quatre ans… 

Très contrariés que les ascenseurs ne marchent pas, les Allemands firent venir des ingénieurs de Berlin… mais personne ne sut les remettre en fonctionnement. 

Lorsque les Allemands furent partis de Paris, un ancien gardien, vieil employé de la Tour Eiffel, arriva, muni d’une petite trousse à outils. Il passa un quart d’heure occupé à une mystérieuse besogne, au pilier ouest qui se trouve le plus près de la Seine, puis un autre quart d’heure au pilier est, du côté du Champ de Mars, et les ascenseurs de la Tour se remirent en marche.

Le « bricoleur » n’avait eu à se servir que d’un tournevis !… 

Jacques Morlaine. Extrait de « La Tour Eiffel inconnue« . Ed. Hachette, 1971. 

Publicités

5 réflexions au sujet de « Le bricoleur de la Tour »

    karouge a dit:
    mars 17, 2018 à 5:13

    Quand il était petit (le bricoleur), ses parents lui avaient offert un Meccano pour Noël, certainement !

    Aimé par 1 personne

    telavivcat a dit:
    mars 17, 2018 à 5:37

    A reblogué ceci sur michmich32.

    J'aime

    roijoyeux a dit:
    mars 17, 2018 à 9:08

    une jolie anecdote en tous cas mais je doute de sa vérité !

    Aimé par 1 personne

    ermite-athee a dit:
    mars 18, 2018 à 5:10

    Salut Gavroche
    Vraie ou fausse , c’est une très belle histoire .
    F.

    J'aime

    Le saviez-vous ? – fleur de flocons a dit:
    mars 19, 2018 à 8:31

    […] Les ascenseurs hydrauliques d’Eiffel, qui n’avaient jamais eu de défaillance, tombèrent en pan… […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.